PARTAGER

Omar Daf ne sera pas sur le banc de touche des Lions pour prêcher la bonne parole auprès d’Aliou Cissé, pendant la phase finale de la CAN. Il a été bloqué par son club employeur, Sochaux. 

Sur demande du sélectionneur national, Aliou Cissé, la Fédération sénégalaise de football a sollicité la libération d’Omar Daf afin qu’il vienne soutenir le staff comme il l’a souvent fait. Mais, les dirigeants sochaliens n’ont pas donné de suite favorable à la requête du Sénégal. L’instance faîtière a reçu la réponse du club français en début de semaine dernière. Pour Sochaux, il n’est pas question d’autoriser une absence d’un mois à Omar Daf, un pilier du staff technique du club actuel 5ème du classement de la Ligue 2 française. Par contre, ils ont autorisé à Daf de participer à la phase préparatoire de l’équipe notamment au stage de Dakar (1er-5 janvier). L’ancien latéral gauche des Lions peut, selon toujours la correspondance de Sochaux, effectuer le déplacement jusqu’au Congo Brazzaville mais il ne peut pas y rester longtemps. Toutefois, pour ne pas passer outre la décision de son employeur, Omar Daf, en accord avec Aliou Cissé et les dirigeants sénégalais, a préféré ne pas se déplacer au Congo. C’est donc sans lui que l’équipe a quitté Dakar pour Brazza, jeudi dernier, pour un camp de base d’une semaine qui a lieu au complexe sportif de Kintélé. Cependant, la FSF ne compte pas arrêter les négociations avec Sochaux, pour permettre au staff des Lions de bénéficier de l’expertise de Daf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here