PARTAGER

À deux mois de la prochaine sortie des Lions face à la Guinée équatoriale, en match comptant pour la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019, l’infirmerie de l’équipe nationale du Sénégal se remplit de plus en plus. Sadio Mané, Pape Alioune Ndiaye et Ismaïla Sarr sont actuellement blessés. Même s’il joue avec Anderlecht, Kara Mbodj traîne une vieille blessure du genou. 

Sadio Mané opéré ce mardi et absent 2 mois

Pour son entrée en matière dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, l_e Sénégal devrait être privé de son meilleur élément offensif : Sadio Mané. Blessé lors de la victoire des Reds contre Everton (3-0), en match comptant pour la 30ème journée de la Premier League anglaise, le feu-follet sénégalais, touché au genou, sera absent pour une durée de 8 semaines. Il ne rechaussera plus les crampons jusqu’à la fin de la saison. Après examen de la blessure, le staff médical des Reds a finalement décidé de réaliser une intervention chirurgicale. Celle-ci se fera ce mardi 11 avril. En se faisant opérer, Sadio Mané devrait se débarrasser définitivement d’une blessure qui lui a déjà fait des siennes lorsqu’il évoluait à Southampton. Le joueur formé à Génération Foot avait été touché au même endroit lors d’une rencontre face à Arsenal. À deux doigts de rater la CAN 2015 en Guinée équatoriale, Sadio Mané avait rejoint l’équipe nationale avec un physiothérapeute engagé par les Saints. Auteur d’une excellente saison avec 13 buts inscrits, 5 passes décisives en 27 matchs disputés, Sadio Mané se voit ainsi son élan stoppé avec Liverpool comme avec l’équipe nationale du Sénégal. Contre le Nzalang Nacional, Aliou Cissé devra trouver la meilleure formule pour combler le vide laissé par Sadio.

PAN touché aux ischio-jambiers

Blessé le 11 mars dernier lors du match d’Osmanlispor contre Bursaspor, à l’occasion de la 24ème Super Lig turque, Pape Alioune Ndiaye est depuis lors éloigné des pelouses. Le staff médical d’Osmanlispor avait d’abord mis au repos l’ancien pensionnaire de Diambars avant de le mettre sous surveillance, vu la gravité de la blessure. Après une semaine de repos, PAN suit des séances quotidiennes en salle, même s’il n’a pas commencé à courir. Le milieu international devait achever son travail individuel le week-end avant de rejoindre le reste de l’équipe pour les séances collectives. Depuis sa blessure, l’ancien joueur de Bodo Glimt a raté 3 rencontres de championnat. Cette blessure aux ischio-jambiers avait déjà contraint Pape Alioune Ndiaye à déclarer forfait pour les deux rencontres amicales du Sénégal contre le Nigeria à Londres (1-1) et la Cote d’Ivoire à Paris (1-1).

Ismaïla Sarr victime d’un violent tacle

Victime d’un tacle dangereux de Gilles Cioni, lors de la victoire de Metz sur Bastia (1-0), en match comptant pour la 30ème journée de la Ligue 1 française, Ismaïla Sarr, avait cédé sa place à son compatriote Opa Nguette à la 45ème minute. Depuis, le jeune international n’a plus été revu sur les pelouses de la Ligue 1. Il a raté les sorties des Grenats contre Lyon et des défaites sur le même score de 3 à 0. Comme Pape Alioune Ndiaye, le véloce attaquant messin pu prendre part aux dernières sorties de l’équipe nationale du Sénégal en amical. Même si son absence depuis plusieurs rencontres prouve que la blessure d’Ismaïla Sarr est assez grave, la formation messine n’a pas encore communiqué sur sa durée d’indisponibilité.

Kara Mbodj, un genou récalcitrant

Kara Mbodj traîne une blessure au genou depuis longtemps. Ce qui l’a fait rater beaucoup de rencontres depuis le début de la saison. Le joueur formé à Diambars n’avait encore disputé aucun match avec Anderlecht en 2017 au moment où il rejoignait l’équipe nationale du Sénégal pour la Coupe d’Afrique des Nations 2017. Sans être à 100% de ses moyens, Kara a été le meilleur Lion a la CAN au Gabon. La preuve, il a été le seul Sénégalais à faire partie du 11 type de la grand-messe du football africain. De retour à Anderlecht, les inquiétudes concernant son genou ont continué à se faire sentir. D’aucuns pensaient qu’il devait subir une opération qui l’aurait éloigné des terrains pour une bonne durée. Après des examens subis en France, il s’est avéré que le joueur convoité par Leicester devait pas obligatoirement passer au billard. Titulaire lors des deux premières rencontre des play-offs, Kara Mbodj est de nouveau d’attaque méme si son genou ne présente pas toute les garanties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here