Sans plusieurs de ses cadres en ce début de Can, Aliou Cissé peut afficher le sourire. En effet, à la veille de rencontrer le Malawi, dans un match décisif pour la première place du Groupe B, le sélectionneur national a sous la main tout son groupe au complet. Une occasion d’aligner demain son 11 préférentiel.

C’est le soulagement dans la Tanière. Près d’une semaine après le début de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations, Aliou Cissé peut enfin compter sur un groupe au complet au moment de jouer le Malawi, demain. Une première depuis le début de la préparation des Lions entamée le 27 décembre dernier à Dakar.

Des blessés à la libération tardive des joueurs «européens», en passant par les nombreux cas de Covid-19, le sélectionneur national a passé de nombreuses nuits blanches. Sous pression, Cissé, à la veille du match contre la Guinée (0-0), n’a pas raté le protocole sanitaire de la Caf qu’il a qualifié de «farce».

Koulibaly retrouve son brassard

Aujourd’hui, les nouvelles sont plutôt bonnes du côté de la Tanière, selon la Fédération sénégalaise de football qui précise que les tests Pcr obligatoires ont été effectués ce dimanche, soit 48 heures avant le match officiel Malawi-Sénégal. L’instance dirigeante informe que les résultats de tous les joueurs et membres de l’encadrement technique sont revenus négatifs.

Et la première bonne nouvelle concerne Kalidou Koulibaly et Edouard Mendy, des cas qui avaient fini d’inquiéter le staff technique national. C’est ainsi que le coach des Lions pourra récupérer son capitaine guéri du Covid. Le défenseur central de Naples (il sera présent aujourd’hui au point presse d’avant-match), après raté les deux premiers matchs, va enfin retrouver ses coéquipiers dont Ballo Touré, absent contre la Guinée pour les mêmes raisons. Idem pour le gardien de Chelsea et sa première doublure Alfred Gomis.

Au milieu aussi, le sélectionneur peut afficher le sourire avec le retour du vice-capitaine, Gana Guèye. Il récupère dans la même foulée Nampalys Mendy. Enfin l’autre bonne nouvelle, c’est en attaque avec l’autre Marseillais, Bamba Dieng, coincé à Dakar, et qui a été le dernier à retrouver la Tanière.

Suffisant pour ramener la sérénité dans l’équipe à la veille d’un match décisif pour la première place du groupe B contre les Flames. Et sous ce registre, Cissé s’offre une opportunité de reconduire son 11 préférentiel, à savoir l’équipe-type qu’il a concoctée durant les éliminations de la Can et du Mondial 2022.

Avec une colonne vertébrale retrouvée avec Mendy, Kouli­baly, Gana, Mané, l’équipe de dé­part qui va faire face au Ma­lawi, devrait avoir fière allure.

Du coup, Sadio Mané et ses coéquipiers tiennent une occasion de faire taire les critiques après leur début poussif, sanctionné par une petite victoire sur le Zimbabwe et un nul vierge face aux voisins guinéens.

 

 

Le Quotidien

Article précédentCAN 2021 : Avec une tanière au complet, Aliou Cissé va-t-il enfin lancer son tournoi ?
Article suivantInefficacité offensive des Lions : Et si Famara Diédhiou…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here