PARTAGER

En l’absence de Sadio Mané et Diao Baldé Keita, Aliou Cissé va repenser son schéma offensif pour la réception de la Guinée équatoriale, ce samedi au stade Léopold Sédar Senghor pour l’acte 1 des éliminatoires de la CAN-2019. Ce, pour donner de l’allant à son attaque, un secteur en mal d’efficacité ces derniers temps. 

Dans la course à la qualification pour la Coupe d’Afrique 2019, les Lions veulent profiter de la réception de la Guinée équatoriale pour marquer leurs empreintes d’entrée comme ça été le cas pour la dernière édition. Mais, pour cette première sortie, Aliou Cissé devra composer sans ses animateurs habituels : Sadio Mané et Diao Baldé Keita. Blessés, les deux avants-centres sénégalais seront absents face au Nzalang Nacional. Leurs ombres ont d’ailleurs plané lundi dernier au stade de Père Léo, lors de la dernière sortie amicale du Sénégal face à l’Ouganda. En l’absence de ces individualités, le public sénégalais s’attendait à voir une équipe plus collective des Lions afin que les places redeviennent beaucoup plus chères et que les cartes soient redistribuées comme l’avait souhaité le coach lui-même. Malheureusement, cela n’a pas été le cas. Le Sénégal a, contre toute attente, fourni de gros efforts défensifs pour empêcher les Cranes ougandais de s’approcher des buts de Pape Seydou Ndiaye. Si la prestation de Gana et ses coéquipiers a été très moyenne en première période, ils n’ont pas su hausser leur niveau de jeu non plus en seconde période.

C’est que l’absence de Sadio Mané et Diao Baldé Keita a beaucoup pesé sur la rencontre. Le joueur de Liverpool et le Laziale ont cette faculté à faire reculer les défenses adverses. Très percutants, ils ont souvent donné du fil à retordre à leurs vis-à-vis. Grâce à leur vivacité, le Sénégal est assez redoutable en contre avec ses deux flèches. Souvent auteurs de passes décisives, Sadio Mané et Baldé Keita sont aussi de bons finisseurs devant les buts. En attestent les 16 buts de l’ancien joueur de Southampton en 49 matchs et les 3 réalisations du joueur formé à la Masia du FC Barcelone, en 14 sorties avec le Sénégal. Même si Aliou Cissé a dédramatisé après le 5ème nul d’affilée des Lions, lundi, contre l’Ouganda, l’inquiétude se lisait tout de même sur le visage du sélectionneur, qui devra impérativement trouver des solutions pour l’animation offensive de son équipe samedi prochain.

Cependant, pour redynamiser sa ligne d’attaque face au Nzalang Nacional, Aliou Cissé pourrait compter sur le retour de Moussa Sow, le meilleur buteur du groupe (17 buts en 43 matchs). Même si le sociétaire de Fenerbahçe n’aura que trois jours entraînement avec ses coéquipiers au moment d’affronter la Guinée équatoriale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here