L’ancien milieu de terrain des Lions du Sénégal, Ndoffène Fall, a confié à l’APS que les matchs contre le Syli national étaient des moments intenses qui perturbaient plus d’un footballeur.

‘’C’étaient des moments uniques en termes d’opposition. Il fallait être très fort pour ne pas avoir le sommeil perturbé’’, s’est souvenu l’ancien milieu de terrain du Jaraaf à la fin des années 1970 et au début des années 1980.

Il est actuellement vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).
Rappelant avoir joué contre le Syli national des Petit Sory et Chérif Souleymane au début des années, il a dit que ‘’c’était une machine en terme de qualité de jeu et d’engagement’’.

‘’Les footballeurs guinéens étaient motivés à 100 pour cent, parce que le régime politique à l’époque misait sur le Syli national, le Hafia et le Bembeya Jazz’’, a-t-il dit.

‘’Quand on était membre de ces équipes et de ce groupe musical, on avait un rang d’ambassadeur’’, a indiqué le manager général du Jaraaf qui a vécu plusieurs années dans ce pays.

Fall n’a pas pu jouer contre la Guinée à Conakry, mais souligne qu’à Dakar, ‘’ils étaient tellement motivés qu’on avait l’impression qu’ils jouaient à domicile’’.

‘’En plus de la forte colonie guinéenne, ils jouaient à fond le rôle d’ambassadeur. Ce qui donnait une dimension particulière à la rencontre’’, insiste le responsable fédéral, arrivé à Conakry, mercredi, en provenance de Dakar.

Au sujet de la présence du public sportif guinéen, au stade, il ne se fait pas de soucis, relevant que de toute façon les Guinéens sont des férus de football et qu’ils devraient faire le déplacement en masse au stade du 28 Septembre de Conakry.

Le Sénégal a choisi de jouer son match contre l’Angola à Conakry samedi pour cause de suspension de son unique infrastructure sportive aux normes, le stade Léopold Sédar Senghor.

Cette suspension est consécutive aux incidents ayant émaillé la rencontre Sénégal-Côte d’Ivoire comptant pour les éliminatoires de la CAN 2013.

APS

Article précédentDOSSIER – L’Equipe nationale de 2002 à 2012 : Les Lions perdent l’empire du milieu
Article suivantMatch Casa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here