PARTAGER

Natif d’Arbucies en Espagne comme son grand frère Keita Diao Baldé (Lazio Rome), Ibourahima Baldé, jeune pensionnaire du Centre de formation de la Sampdoria de Gênes, est considéré comme un futur crack du football transalpin. 

Évoluant comme attaquant de pointe, derrière l’attaquant ou en excentre droit, Ibourahima Baldé (17 ans), est un jeune footballeur d’origine sénégalaise, qui fourbit ses armes à la Sampdoria Gênes. Après une enfance passée à Arbucies où il est né le 23 mars 1999, il grandit à Cornella. Mais, c’est avec les jeunes de l’Académie de football provincial dell’Arezzo, une filiale de la Masia où son mentor Keita Diao Baldé avait été envoyé en prêt par le FC Barcelone, à cause d’une blague faite à un coéquipier (cubes de glace dans le lit, Ndlr), que le jeune Ibou a débuté sa formation avant de rejoindre la Sampdoria. «Je me demande si un jour j’évoluerai en Serie A comme mon grand frère (Keita Diao Baldé)», s’interroge Ibou Baldé. «Je veux devenir un bon joueur et suivre les traces de mon frère, qui a su trouver sa place à la Lazio», espère-t-il.

Du haut de son 1m79 pour 65 kg, le jeune Ibourahima Baldé est réputé très dangereux balle au pied. Il possède le même profil que son grand frère, et est capable de perforer une défense par ses dribbles déroutants. Vif, percutant et souvent décisif, il a inscrit 7 buts et délivré 2 passes décisives en 18 matchs cette saison en Campionato Primavera Girone A (championnat italien des U19).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here