«Je pense qu’avec la qualité que nous avons, ne pas penser à la finale serait une erreur. On ne va pas se voiler la face. Il faut le reconnaître. Nous savons de quoi nous sommes capables. Bien sûr, nous savons que cela ne va pas être facile, il y aura des obstacles devant nous. L’objectif est d’aller jusqu’au bout pour pouvoir gagner ce trophée qui nous tient à cœur. La clé du match ? Nous sommes un groupe de 28. Il n’y a pas que les onze titulaires qui feront la différence. La preuve ? Les remplaçants nous ont fait gagner le match. Cela veut dire que nous avons un banc assez riche.»

Article précédentBon match, bon coaching : Aliou Cissé rejoue la qualif’ !
Article suivantMondial 2022, Egypte-Sénégal : « Aliou Cissé m’a limogé après le tirage au sort des barrages »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here