L’attaquant sénégalais, Sadio Mané, a besoin de soutien et d’encouragement au lieu des ’’critiques négatives’’ suite à ses prestations en équipe nationale, a estimé l’ancien sélectionneur national, Alain Giresse.
“La sélection a besoin de tout le monde mais il faut savoir que Sadio (Mané) évolue au très haut niveau et que son ambition a été toujours de tout donner aux Lions”, a dit à l’APS Giresse interrogé sur l’apport de l’attaquant de Liverpool (élite anglaise) à la Tanière.
“Oui, j’entends souvent des critiques au sujet de ses performances et parfois les gens oublient qu’il ne dispose pas des mêmes joueurs autour de lui entre la sélection et son club”, a rappelé le sélectionneur national de 2013 à 2015.
“Avec tout le respect que je dois aux joueurs de l’équipe nationale du Sénégal, c’est parfois en dessous de ce qu’il a autour en club”, a souligné l’ancien milieu de terrain des Bleus pour appeler les observateurs à la prudence.
“Sadio (Mané) a besoin d’encouragement parce qu’il fait partie des attaquants qui comptent dans le football mondial et qui peuvent beaucoup apporter aux Lions”, a-t-il insisté au sujet de l’enfant de Bambaly qu’il a dirigé pendant son magistère en sélection nationale.
Sur la participation des Lions à la Coupe du monde (14 juin au 15 juillet), Giresse a invité la Fédération sénégalaise de football (FSF) à régler les problèmes d’intendance avant le démarrage de la compétition.
“Après les problèmes d’intendance et d’organisation, on peut s’appesantir sur le premier objectif, réussir à passer le premier tour”, a ajouté le double demi-finaliste des coupes du monde 1982 et 1986.
“Pour les matchs à élimination directe, toutes les équipes ont leurs chances, il ne faut surtout pas jouer petits bras à ce niveau”, a-t-il par ailleurs ajouté.