Le Horoya AC vient d’empocher un sacré pactole grâce à la participation de son gardien sénégalais Khadim Ndiaye, à la Coupe du Monde avec les lions de la terranga.

En effet, comme elle l’avait annoncée, la FIFA a augmenter les primes versées aux clubs qui ont fournis des joueurs aux équipes nationales engagées dans cette coupe du monde 2018.

Si la Guinée n’a pas prise part à ce mondial russe, le pays y était valablement représenté. Khadim N’Diaye, gardien sénégalais du Horoya AC était l’un des rares joueurs évoluant dans un championnat africain à prendre part à cette grande messe du football mondial. Elle, l’instance dirigeante du football mondial, avait fixée cette somme à 8 500 dollars américain par joueur et par jour. C’est l’équivalent de 3 millions 825 mille Fcfa.

La FIFA avait adressée une lettre à toutes les fédérations nationales concernant les modalités de paiement de ces primes.

Selon cette lettre, le paiement des primes prend effet à compter du 1er juin, soit deux semaines avant le match d’ouverture Russsie-Arabie Saoudite et cessera avec l’élimination de l’équipe nationale. Ce paiement concerne tous les clubs au sein desquels le joueur aura évolué au cours des deux années précédent la coupe du monde.

Le club de Matam a empoché ainsi la coquette somme de 254.700 dollars US à cause du sénégalais éliminé en phase de poule, après une victoire, un match nul et une défaite.