Accueil Non classé Ce qu’il faut savoir avant le tirage au sort de la Coupe...

Ce qu’il faut savoir avant le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 en Russie

0

Le tirage au sort de la phase de poules de la Coupe du monde 2018 aura lieu ce vendredi 1er décembre, à Moscou. Si l’événement est attendu par l’ensemble de la planète football, l’organisation des groupes, va connaître pour cette édition de nouvelles modifications. Explications.

Vendredi, en fin d’après-midi, on y verra plus clair sur les huit poules de la phase finale du Mondial russe. Le tirage au sort aura lieu au Kremlin de Moscou, aux alentours de 16 heures en France (18 heures, heure locale). La cérémonie sera notamment présentée par l’ancien international anglais Gary Lineker, assisté de Nikita Simonyan, gloire du football soviétique au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Les maîtres de cérémonie seront notamment accompagnés de sept assistants, tous champions du monde ou représentant un pays qui l’a été, dont le Ballon d’Or FF 2006, Fabio Cannavaro, Diego Maradona, Carles Puyol, Gordon Banks, Cafu, Diego Forlan et Laurent Blanc.

De quelle manière s’effectuera le tirage au sort ?

Les trente-deux nations qualifiées sont reparties en quatre chapeaux. Exception notable pour cette édition, ces quatre chapeaux sont pris en compte en fonction du classement FIFA du mois d’octobre 2017 et non plus en fonction de la zone géographique. Ainsi, le premier est composé de la Russie et des sept meilleures nations du classement, dont la France. Le deuxième des huit suivantes et ainsi de suite. De sorte à répartir les 32 équipes en huit groupes.
Dans le premier chapeau, la Russie, en sa qualité de pays organisateur, sera automatiquement placée en position A1. C’est-à-dire qu’elle sera automatiquement dans le groupe A, et les sept autres têtes de série tirées au sort iront dans les groupes de B à H. Le tirage déterminera, chapeau par chapeau, la position des autres équipes dans les différents groupes.

L’exception de la zone perdure. Des équipes d’une même confédération ne pourront s’affronter dans le même groupe. Ce principe s’applique à toutes les confédérations à l’exception de la zone UEFA (Europe), qui est représentée par quatorze sélections. Ainsi, chaque groupe comptera forcément un représentant européen, mais pas plus de deux. Tout comme l’Argentine ne pourra pas affronter une autre équipe d’Amérique du Sud ou la Tunisie défier le Maroc, par exemple. Ne soyez pas étonnés de voir, lors du tirage au sort, certains groupes sautés lorsqu’un nom sera sorti des fameuses boules.

Le calendrier des matches

Ce Mondial 2018 se disputera sur quatre fuseaux horaires différents. Autrement dit, Kaliningrad est à l’heure de Paris. Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan, Nijni-Novgorod, Rostov-sur-le-Don, Saransk, Sotchi et Volgodrad ont une heure de plus, Samara deux de plus et Iekaterinbourg trois.
Le calendrier de la FIFA. (D.R)