Aliou Cissé a rendu publique la liste des 26 joueurs qui boucleront les éliminatoires de la CAN 2021, qui se jouera au Cameroun en 2022″. Trois binationaux devront prendre part aux deux dernières journées avec le Sénégal, prévues respectivement les 26 et 30 mars prochains.

Le sélectionneur national des Lions du Sénégal a convoqué 26 joueurs pour boucler les éliminatoires de la CAN 2021. On note les retours de Mbaye Diagne (West Brom), Keita Baldé (Sampdoria) et Abdoulaye Seck ( Antwerp) et l’arrivée de 5 nouveaux : Abdou Diallo (PSG), Nampalys Mendy (Leicester), Pape Matar Sarr (Metz), Youssouph Badji (Bruges) et Fodé Ballo Touré (Monaco). Déjà qualifiés pour la CAN, les Lions se déplaceront au Congo le 26 mars avant de recevoir l’eSwatini le 30 à Thiès avec notamment trois binationaux. Qui sont-ils?

Diallo, un gaucher formé dans différents clubs

Abdou Diallo, le défenseur du PSG avait été annoncé par la presse sénégalaise. Sa convocation est officielle depuis ce jour. Né le 4 mai 1996 à Tours (France), le gaucher est formé dans différents clubs dont l’Angoulême CFC puis le Tours FC. C’est à l’AS Monaco que Diallo termine sa formation et signe professionnel. Il quitte la Principauté malgré le titre de champion de France 2017, pour gagner du temps de jeu. C’est alors qu’il décide de s’engager avec le FSV Mayence (Allemagne) et se fait remarquer en Bundesliga. Tombé sous le charme, le Borussia Dortmund le recrute au bout d’un an et Diallo s’impose dans ce club jouant la Ligue des champions de l’UEFA. Après une seule saison, il fait son retour en France et signe au Paris Saint-Germain où il réalise de belles choses.

Touré, un ailier de formation

De son côté, Fodé Ballo-Touré a lui aussi tapé dans l’oeil du sélectionneur. Le natif de Conflans-Sainte-Honorine (France) il y a 24 ans, connaît un parcours différent de celui de Diallo. En effet, c’est à l’âge de 10 ans qu’il a rejoint le centre de formation du Paris Saint-Germain. Il passera chaque palier en tant que titulaire dans les équipes de jeunes du PSG. Ailier gauche de formation, il acceptera d’être placé un cran plus bas et d’évoluer en défense. Il intégrera la CFA du club parisien à partir de 2014. Il participe à la Youth League, la Ligue des Champions des moins de 19 ans, avec le club de la capitale et il atteindra même la finale en 2016. Le 15 octobre 2016, il intègre pour la première fois le groupe professionnel avant de quitter le PSG pour Lille en 2017. Deux ans plus tard, Touré signe à Monaco après avoir réalisé une saison prometteuse au Losc. Depuis 2019, le défenseur porte les couleurs monégasques et s’apprête à vivre sa première chez les Lions.

Nampalys Mendy, le Makélélé sénégalais

Longtemps annoncé au Sénégal, Nampalys Mendy est finalement arrivé. Cissé a su faire le bon choix d’appeler celui qu’on compare à l’ancien international français, Claude Makélélé en raison de sa petite taille. Né le 23 juin 1992 en France, le milieu défensif de Leicester City (Angleterre) est aussi remarqué grâce à sa distribution simple et son style de jeu fiable. Mais avant d’attérir à Leicester est passé par Monaco où il a été formé. C’est à Nice qu’il s’est fait remarquer avec une montée en puissance énorme. Devenu une pièce maitresse du jeu des Aiglons, Mendy tape dans l’oeil du club anglais à l’issue de la saison 2015-2016 avec Nice. Très bon, il quitte la France pour l’Angleterre où il évolue depuis 2016 avec notamment une participation en Ligue européenne des Champions même si entre temps il avait effectué un retour à Nice avant de repartir à Leicester.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Galsensfoot.com (@galsenfootsen)

SourceIgfm
Article précédentCoupe CAF- Jaraaf et CS Sfaxien se neutralisent
Article suivantOfficiel : Les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 ne libéreront pas leurs internationaux hors pays de l’Union européenne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here