Un nouveau mécanisme de vente des billets pour les prochains matchs des Lions du Sénégal à Diamniadio sera mis en place, informe le porte-parole de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Seydou Sané dans un entretien téléphonique avec IGFM.

“Ce qu’il faut faire la prochaine fois, c’est faire une grande communication du système de vente en ligne en français et dans toutes les langues nationales afin que chacun puisse comprendre comment acheter le billet. On avait peur parce que le système ne garantissait pas tout. Vous pouvez payer le ticket en ligne et le partagez dans vos réseaux mais quelqu’un peut l’utiliser parce qu’il a le code. Il vient et entre le premier et vous ne pouvez pas entrer. Il faut qu’on explique davantage aux Sénégalais que c’est comme ça que ça va se passer.”

Démarrer la vente de billets très tôt

“L’autre élément, si on doit le faire, on va vendre les billets très tôt parce que sur ce match c’était très court. C’est ce qui faisait que des milliers de Sénégalais entraient dans le système en même temps. Après le système beuggait. Il y a des gens quand ils ont acheté leurs billets en ligne, ils ont leurs reçus. Et quand ils ont reçu leurs reçus, ils ont tardé à avoir le billet parce qu’avant que le billet ne génère, ça prend du temps. Mais, tous ceux qui ont reçu leurs reçus, ont reçu leurs billets même si c’est tardivement. Donc, il faut qu’on lance la procédure très tôt.”

Des points de vente dans chaque région

“L’autre difficulté, je pense qu’il faut aussi trouver un mécanisme pour vendre des tickets dans les quartiers à proximité : Parcelles, Dakar, Pikine, Guédiawaye, Rufisque…Il faut qu’il y ait des points de vente pour les billets physiques. On a cherché avec le partenaire un camion qui devait faire le tour mais c’était minime par rapport au flux de spectateurs qui voulaient acheter.
Dans chaque région, on doit pourvoir mettre au moins un point de vente. À côté des ventes en ligne, si on a ce dispositif opérationnel dans toutes les régions du Sénégal, je pense que ça peut régler l’affaire. Dire aux Sénégalais aussi que seuls ceux qui payent les premiers auront leurs billets. Il y a des gens qui vont attendre le dernier jour. Il n’y aura pas de vente au stade. Les billets vont se vendre avant. On a eu ce problème parce qu’on n’a pas pu délocaliser les ventes. Je pense qu’avec le partenaire, nous allons tirer le bilan de cette première expérience. Mais, retenez que nous sommes satisfaits dans l’ensemble.”

SourceIgfm
Article précédentMendy victime des largesses défensives de Chelsea ?
Article suivantLiverpool – Sadio Mané explique pourquoi il ne célébre plus ses buts « Comme je le dis toujours, gagner est plus important »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here