PARTAGER

Dans moins d’un mois, les Lions défendront les couleurs nationales au Mondial du football de plage au Bahamas (27 avril au 7 mai). De retour du Maroc après une semaine de préparation (6 au 12 mars), Ngalla Sylla et ses « fauves » de la plage sont entrés dans la dernière ligne droite.

Une préparation sanctionnée par un bilan équilibré. Soit une victoire et une défaite contre la sélection nationale du Maroc. Au total, ils sont 16 Lions dont un expatrié (Ibrahima Baldé qui évolue en Tunisie) qui poursuivent la phase externe de la préparation. La seconde phase sera engagée à compter de lundi prochain. Elle est prévue en stage fermé au Centre de développement technique Jules François Bertrand Bocandé de Toubab Dialao. Le départ pour les Iles Bahamas, lieu de la compétition, est prévu deux semaines après la phase fermée de ce stage. Plus précisément le 21 avril prochain. « Nous avons prévu d’être sur les lieux, trois jours avant le début de la compétition », précise Ibrahima Ndiaye Chita, le manager général du football de plage. Pour rappel, le Sénégal partage le groupe A avec le pays organisateur, la Suisse et l’Équateur. Et c’est contre ce pays sud-américain que les Lions engagent la compétition, le 27 avril prochain. Deux jours après, ils feront face au pays hôte, (le Bahamas), le 29 avril. Ils bouclent leur match de poule face à la Suisse, le 1er mai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here