PARTAGER

La Jupiler League a découvert toute la palette d’Amara Baby. Le milieu excentré gauche des Lions a démontré qu’il était bon dans plusieurs registres.

La Belgique connaît bien maintenant l’ailier gauche de Charleroi, Amara Baby. Celui qui a donné plusieurs fois le tournis à ses vis à‐vis cette saison en Jupiler League. Ses statistiques prouvent également qu’il a porté haut son équipe pour accrocher une place aux play‐offs.

Car durant la phase classique, il s’est montré précieux dans de nombreux domaines.

Impliqué dans 10 buts

En Jupiler League, Amara Baby a retrouvé ses jambes. 1.785 minutes pour 19 titularisations (3 buts) et une passe décisive en 29 rencontres, son rendement paraît faible. Mais s’il n’a pas très souvent marqué, il s’est beaucoup illustré dans le collectif. Le milieu gauche sénégalais a été impliqué dans 10 actions décisives ayant amené un but. Soit près d’un but sur quatre de Charleroi. C’est le meilleur ratio de l’équipe.

Le meilleur dribbleur

Milieu excentré gauche, Amara Baby est un joueur qui aime avaler les espaces. Déborder. Baby, un joueur spectaculaire, adepte des longs déboulés mais surtout des dribbles. Au cours de ses 29 matchs, l’ancien Auxerrois a tenté 167 dribbles. S’il y a des déchets dans son jeu (86 dribbles réussis, soit 51%), personne ne tente cependant autant dans l’effectif des Zèbres.
Le roi des passes clés

Avec 30 tentatives de passes clés (passes qui auraient pu être décisives), Amara Baby arrive, une fois encore, en tête du classement de sa formation. Et son taux de réussite (14 passes clés réussies, 47%) est loin d’être ridicule.

Ce n’est pas tout. Baby est également un joueur qui adore les contacts. Il a remporté 210 duels offensifs cette saison, soit 47% de ses tentatives (450). Toutefois, il a commis 50 fautes en 29 matchs, mais il en a également subi 31.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here