Paulo Duarte : “S’il n’y a pas but, on va demander de rejouer comme les autres l’ont fait”

    Les Étalons du Burkina ont fait un naufrage en Afrique du Sud (3-1) à l’occasion de l’avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. Avec cette défaite, les Étalons perdent la tête du groupe et compromettent leur chance. Pour Paulo Duarte, le sélectionneur, l’équipe n’était pas dans son jour.

    La défaite est lourde. Si les Burkinabè étaient conscients que le déplacement en Afrique du Sud ne serait pas facile, ils ne s’attendaient pas à une si lourde défaite des Étalons face aux Bafana Bafana (3-1) le samedi 7 octobre 2017. « On a eu une mauvaise journée. Les 45 premières minutes ont été mauvaises », analyse Paulo Duarte à l’issue de cette rencontre de qualification à la Coupe du Monde 2018. Le sélectionneur relève que le but encaissé après seulement 50 secondes de jeu a déstabilisé son équipe bien qu’expérimentée.

    « On a perdu clairement le contrôle du jeu, de la situation notamment quand on a encaissé le premier but. Ce n’est pas possible au haut niveau », s’indigne Duarte.

    Il poursuit : « on encaisse un but dans une entrée en jeu. Je ne sais pas s’il y a pas but ou pas. S’il n’y a pas but, on va demander de rejouer comme les autres l’ont fait. La réalité, c’est que cela a énervé l’équipe. On est mené 3 à 0 en première mi-temps. On pouvait même être mené 4 à 0 ».

    La réaction en deuxième période, bien que tardive a permis aux Étalons de ne pas couler. « Heureusement qu’on a corrigé en deuxième mi-temps, on a marqué un but. Je pense que la qualification peut se jouer au goal average. Maintenant, on va attendre… Une chose est claire, on ne va pas baisser les bras avec tout le parcours qu’on a fait, perdre un match de façon idiote », conclut Duarte.

    Mais la tâche s’annonce difficile puisque le Sénégal a besoin seulement de deux points pour assurer sa qualification quel que soit le résultat des Étalons. Les Sénégalais ont un autre match à rejouer contre l’Afrique du Sud.

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here