En Premier League, Pape Ndiaye Souaré apprend des leçons à la vitesse de la lumière. Des duels intenses et des défaites sur des détails face à Liverpool et Arsenal, des cadors du championnat anglais, l’international sénégalais, de retour d’une Can à oublier, sait qu’il doit mettre le turbo.

ADAPTATION EN PREMIER LEAGUE

«C’est clair que quand on fait un transfert en janvier, ça se passe hyper vite. Maintenant, je suis très content d’être ici. Je suis très content de jouer mon premier match en Premier League. Le football ici change par rapport à la France. Ici, ça va un peu plus vite. J’essaie de m’intégrer le plus rapidement possible. Je pense que je vais prendre le moins de temps possible.»

DEUX CHOCS, DEUX DEFAITES

souare crystal palace

«C’est sûr que ce n’est pas facile de démarrer sur deux gros adversaires comme Liverpool et Arsenal (défaites face à Liverpool en Fa Cup et face à Arsenal en championnat, ndlr). Mais c’était un rêve de jouer contre ces équipes, comme Arsenal ou Liverpool. Les matches sont très intenses et se jouent sur de très petits détails. Maintenant que j’y suis, je pense que je m’adapte le plus rapidement possible. Je sais que ça ne sera pas facile, mais je vais essayer de faire ça. Je vais continuer à apprendre et me servir de ces contre-performances pour évoluer très vite.»

LA DECEPTION A LA CAN

Pape Ndiaye Souaré
Pape Ndiaye Souaré

«Ça a été un coup dur. Très dur même à digérer. Jusque-là, on ne digère pas ce qui s’est passé. Après, quand on regarde la finale, on se dit qu’il y avait de la place à jouer. Maintenant, il faut apprendre de ses erreurs et essayer de grandir. Dire qu’on était favori, c’est un peu exagéré. On ne nous voyait pas favori parce qu’on était dans une poule où le Ghana et l’Algérie étaient favoris. On a bien débuté la Can, mais malheureusement, on l’a mal terminée. On espère revenir plus grands de cette déception. On va essayer d’apprendre encore par rapport à l’équipe qui est encore jeune.»

Article précédentMercato: Pape Macou Sarr signe en Slovaquie
Article suivantPapiss Cissé, quatriéme attaquant le plus efficace d’Europe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here