PARTAGER

Ecarté des terrains depuis mi-septembre suite à un accident de voiture occasionnant une fracture d’un fémur et d’une blessure à la mâchoire, Pape Ndiaye Souaré commence à marcher. Mais c’est à l’aide d’une béquille que le défenseur sénégalais de Crystal Palace parvient à garder son équilibre. Ce qui signifie qu’un pronostic pour son retour sur les prés en janvier 2017 serait exagéré.

Le joueur interrogé dans Talents d’Afrique sur Canal+ Sport semble en être conscient. «J’essaye de franchir les étapes tout doucement. Et puis on se fixera des objectifs par rapport au retour en Equipe nationale», a-t-il répondu à la question de savoir la date de son retour.

Souaré, qui récupère de ses blessures ayant nécessité une intervention chirurgicale, était la semaine dernière au Crystal Palace Training Ground. Non pas pour s’entraîner mais pour faire un contrôle médical. Son coach Alan Pardew, qui a eu un entretien avec le joueur, a déclaré : «Son état est encourageant, mais il ne marche pas encore correctement. Il est toujours gêné. Je pense que c’est exagéré de pronostiquer pour janvier.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here