Champion du Sénégal en 2011, Ouakam (15e, 1 pt) n’a plus connu la Ligue 2, depuis la mise sur pied du championnat professionnel en 2009. Et la situation actuelle du club laisse penser que l’Uso se dirige tout droit en division inférieure. Sept rencontres retard à disputer dans un délai assez court. Effectif limité et constitué en majorité de juniors en manque d’expérience à ce niveau, absence de préparation d’avant saison. L’Us Ouakam aura-t-elle les coudées franches pour supporter les difficultés durant ce long marathon ? En tout cas du côté du staff technique du club du village traditionnel «Lébou», l’optimisme est de mise. Mieux, on jure que l’équipe ne sera pas reléguée en fin de saison. «Ouakam ne descendra pas en Ligue 1. C’est moi qui vous le dis. On est une grande équipe. Je ferai de tout mon possible pour que ce club de reste dans l’élite. C’est mon devoir. Car cette équipe m’a tout donné», a laissé entendre l’entraineur Pape Latyr Ndiaye.

Cette position de l’ancien gardien et capitaine de l’Uso est compréhensible. En effet, Ouakam n’a que 7 points de retard sur le premier non reléguable, Dakar Sacré-Cœur (12e, 8 pts, 11 matchs joués). Et seulement 15 points de retard sur la dernière équipe du premier moitié de tableau, Linguère (7e, 16 pts, 11 matchs joués). Et 14 points de retards sur la première équipe du deuxième  moitié de tableau, Casa Sports (8e, 15 pts, 11 matchs joués). Ce qui veut que rien n’est encore fait. Surtout que Ouakam a 21 points à prendre dans ses matchs retards à joués. Pour l’ancien international sous l’ère Amara Traoré, «nous avons encore des matchs pour revenir. On fera un bon championnat. D’ici trois journées vous verrez une meilleure équipe d’Ouakam. Les joueurs vont retrouver leurs sensations. Tout le village est derrière nous», a-t-il crié, après le premier point de la saison obtenu devant Teungueth (0-0, 12e j). C’était dimanche dernier, au stade Léopold Sédar Senghor.

Suspendue pour 5 ans, suite au drame du stade Demba Diop, qui avait fait 7 morts, tous des supporters du Stade de Mbour, Ouakam a été réintégré, après la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS). Et après 4 matchs disputés, l’Uso a déjà perdu trois fois pour un match nul.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here