Papa Bouba Diop, un an après !

 Papa Bouba Diop, un an après !

Un an déjà que Papa Bouba Diop nous quittait des suites de la maladie de Charcot. L’ancien international sénégalais est le premier buteur de l’histoire du Sénégal à la coupe du monde avec sa fameuse réalisation contre les Bleus en 2002.

Un centre venu de la gauche d’El Hadji Diouf, repris par Papa Bouba Diop en deux temps pour donner la victoire du Sénégal devant la France, championne du monde en titre, pour la première à la coupe du monde de l’histoire des Lions. C’est l’image que tous les sénégalais retiennent du milieu de terrain des Lions de 2002. Un an après son décès à l’âge de 42 ans des suites de la maladie de Charcot, le football sénégalais ne cesse d’avoir une pensée pour un joueur qui se distinguait par son humilité et sa simplicité.

Papa Bouba Diop a eu une carrière en équipe nationale en étant un des hommes forts de Bruno Metsu. En dehors de la tunique de la sélection, il était une référence pour les jeunes joueurs en étant l’un des premiers joueurs sénégalais à évoluer en Premier League en étant performant sous les couleurs de Fulham, Portsmouth, West Ham et Birmingham.

S’il n’a pas pu titiller les clubs au sommet du Royaume, à son palmarès figurent une coupe d’Angleterre, remportée en 2008 avec Portsmouth, et une coupe de Grèce, trois ans plus tard, quand il évoluait à Athènes.

Cette disparition avait provoqué, il y a un an, une vague d’hommages venue de partout dans le monde et surtout des footballeurs sénégalais.

Son nom sera éternel pour le football sénégalais. Il portera d’ailleurs le nom du futur musée du nouveau stade à Diamniadio, qui sera inauguré en février 2022.

Dans la même catégorie

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *