PARTAGER

Un mois. C’est la durée d’indisponibilité de Pape Alioune Ndiaye qui a contracté une blessure le 11 mars dernier, à l’occasion de la réception de Bursaspor, pour le compte de la 24ème journée de la Super Lig turque. 

Blessé depuis le 11 mars dernier en championnat avec son club Osmanlispor, Pape Alioune Ndiaye n’a toujours pas repris du service avec son équipe classée 11ème du championnat turc. Dans un premier temps, le staff médical de son club avait ordonné au joueur d’observer quelques jours de repos. Mais, après s’être rendu compte de la gravite de la blessure, ils ont mis PAN sous surveillance médicale. Touché aux ischio-jambiers, il est ainsi mis à la disposition des spécialistes qui ont pour but de le remettre sur pied. C’est ainsi qu’il a repris du service après une semaine de repos. L’ancien sociétaire de Bodo Glimt, en Norvège, n’a certes pas commencée à courir sur la pelouse, mais ses séances quotidiennes sont régulièrement suivies en salle.

Cependant, le milieu de terrain des Lions, qui va achever son travail individuel ce week-end, pourrait rejoindre le reste de l’équipe pour les séances collectives à partir de la semaine prochaine. Cela sera précédé par un autre examen de radio. En attendant, PAN était absent, hier, de la feuille de match d’Osmanlispor, à l’occasion de son déplacement à Kayserispor, pour le compte de la 27ème journée du championnat turc.

Cette blessure avait contraint Badou a déclaré forfait lors des deux dernières rencontres amicales des Lions jouées à Londres le 23 mars contre le Nigeria et à Paris le 27 mars contre la Côte d’Ivoire. L’ancien Diambars n’avait pas effectuée le déplacement en Angleterre. Même s’il faisait partie des joueurs recalés, faute de visa, il a été libéré par le médecin de la tanière suite à l’examen de son dossier médical. Après l’étape de Londres, Pape Alioune a été exempté de celle de paris. Comme Ismaïla Sarr, il a été libère par le sélectionneur, Aliou Cissé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here