Si un attaquant de pointe ne marque pas, alors là il y a certainement un problème. C’est d’ailleurs ce qui arrive à l’Equipe Nationale du Sénégal depuis trois éditions de la Coupe d’Afrique des Nations.

Sans doute, l’Equipe Nationale du Sénégal dispose de l’un des meilleurs effectifs en Afrique, voire même au monde. Cependant, elle connaît très peu de réussite sur la scène africaine. Pas besoin de réécrire l’histoire. Sans pour autant convaincre, sans parvenir à briser la barrière défensive de ses trois premiers adversaires dans le jeu, elle s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la CAN 2021.

Encombrée dans une domination extrêmement stérile, avec un jeu sans idées, le Sénégal n’a pas pu faire mieux qu’un piètre 0-0 face à la modeste sélection du Malawi, mardi, lors de son dernier match de la phase de groupes de cette CAN 2021. Elle enregistre par-là un deuxième match consécutif sans trouver le chemin des filets.

C’est donc la troisième fois depuis la prise de fonction d’Aliou Cissé, en mars 2015, que le Sénégal enchaîne deux rencontres sans trouver le chemin des filets. La première fois, c’était en 2015 lorsque les Lions avaient été battus en amical par l’Afrique du Sud (0-1; 8 septembre) et l’Algérie (0-1; 13 octobre). Puis, les deux matchs nuls vierges en amical en 2018 contre la Bosnie-Herzégovine et le Luxembourg (0-0).

Onze matchs en Coupe d’Afrique sans marquer pour les attaquants de pointe

En Equipe Nationale, des attaquants de pointe passent d’autres arrivent, mais la chanson reste la même : aucun d’eux n’arrive à franchir le palier depuis cinq ans. Alors qu’Aliou Cissé dispute cette année sa troisième Coupe d’Afrique de suite en tant sélectionneur, l’entame de cette CAN 2021 ne lui a pas permis de célébrer un deuxième but dans une CAN marqué par un de ses attaquants de pointe, en dépit d’en avoir déjà utilisé trois.

La dernière fois qu’un ‘numéro 9’ de l’Equipe Nationale a marqué en CAN, c’était lors de l’édition de 2017 au Gabon. Ce buteur-là, c’est Moussa Sow. Titulaire face à l’Algérie lors de la dernière journée de la phase de groupes, l’ancien joueur de Fenerbahçe avait permis au Sénégal de s’offrir un match nul (2-2) en marquant à la 53e minute. Durant cette CAN, Sadio Mané (2), Henri Saivet (1), Kara Mbodji (1), Pape Kouly Diop (1) et bien évidement Moussa Sow (1) étaient les buteurs d’un Sénégal éliminé en quarts de finale par le Cameroun.

Après la désillusion en terre gabonaise et cette cruelle élimination face au Cameroun, futur vainqueur de la compétition, rebattait les cartes en attaque et partait à la CAN 2019 avec trois attaquants de pointe (Mbaye Niang, Mbaye Diagne et Moussa Koné). Mais cette offensive ne fera pas mieux que la précédente en termes d’efficacité.

Titulaire indiscutable à la pointe de l’attaque, Mbaye Niang joue sept matchs tout au long de la compétition sans trouver le chemin des filets. Souvent entrés en jeu, Moussa Konaté et Mbaye Diagne ne feront pas mieux. Il fallait donc compter sur des ailiers, voire des milieux de terrain ou des défenseurs pour arriver en finale.

Depuis son arrivée sur le banc de l’Equipe Nationale du Sénégal, Aliou Cissé a toujours donné la chance à des attaquants de pointe de par son système de jeu (Moussa Konaté, Mame Biram Diouf, Moussa Konaté, Mbaye Niang, Famara Diédhiou, Mbaye Diagne, Boulaye Dia et Habib Diallo). Ces lapins flingueurs ont souvent flambé en matchs de qualifications.

Mais en compétition officielle, ils peinent à s’affirmer. Pour cette CAN 2021, le sélectionneur des Lions a fait confiance à Boulaye Dia, Habib Diallo et Famara Diédhiou, qui ont brillé en club durant la première partie de saison. Mais après trois rencontres, ces derniers n’ont pas réussi à faire trembler les filets. Alors que le Sénégal est qualifié pour les huitièmes de finale, ils auront donc l’occasion de mettre fin à cette longue disette de onze matchs sans but en Coupe d’Afrique pour les attaquants de pointe. Parce que l’équipe en aura bien besoin.

 

 

Wiwsport

Article précédentSadio Mane- “Cela fait 10 ans que je suis en équipe nationale, mais …”
Article suivantCAN 2021, Sénégal : pas d’entraînement pour Pape Matar Sarr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here