Après plusieurs semaines de vote, Onze Mondial a dévoilé l’équipe type de la saison 2021-2022 composée par ses internautes.

Le résultat est tombé ! Après plusieurs semaines de vote, les internautes de Onze Mondial ont composé leur équipe type de la saison 2021-2022. Alignées dans un très classique 4-2-3-1, les stars des plus grands écuries européennes se complètent pour former un onze de rêve dicté par vos délibérations. Coup d’œil, poste par poste, sur chaque membre de l’équipe type du Onze d’Or plébiscité par les milliers d’entraîneurs que vous êtes.

Gardien de but : Edouard Mendy (Chelsea)

Les internautes de Onze Mondial auraient pu s’arrêter à sa bévue commise devant Karim Benzema lors du quart de finale aller de C1 opposant Chelsea au Real Madrid en mars dernier. Mais cela aurait été faire offense au dernier rempart des Blues et du Sénégal, auteur de nombreux miracles cette saison. Il s’est ainsi montré héroïque en sélection, comme lors des deux séances de tirs au but devant l’Égypte (finale de la CAN et qualifications Mondial 2022). Idem en club où Thomas Tuchel a pu compter sur lui toute la saison.

Latéral droit : Trent Alexander-Arnold (Liverpool)

L’ancien ramasseur de balle d’Anfield a bien grandi. Du haut de ses 23 ans, le numéro 66 de Liverpool s’impose aujourd’hui comme le meilleur latéral droit de la planète d’après les lecteurs de Onze Mondial. Premier attaquant de son équipe, « TAA » a délivré pas moins de 19 passes décisives cette saison. Des statistiques à faire pâlir d’envie n’importe quel meneur de jeu. Mieux, autrefois décrié pour ses lacunes défensives, le scouser a largement progressé, au point de figurer parmi les valeurs sûres de Premier League.

Défenseur central : Kalidou Koulibaly (Naples)

Des onze footballeurs figurant dans cette équipe type, le Sénégalais est le seul à évoluer dans un club n’ayant pas disputé la Ligue des Champions cette saison. Il y a sans doute une raison à cela. Outre sa formidable campagne signée avec le Sénégal et conclue par une victoire finale à la CAN, le natif de Saint-Dié a livré une partition de toute beauté avec le Napoli, candidat au scudetto jusque dans la dernière ligne droite. Infranchissable au duel, intelligent dans son placement et constamment maître de ses émotions, Kalidou n’a jamais flanché. Ça valait bien une place dans le onze idéal !

Défenseur central : Virgil Van Dijk (Liverpool)

Gravement blessé au genou en octobre 2020, le Néerlandais a passé près de neuf mois à l’infirmerie. Hasard ou non, Liverpool a vécu son pire exercice de l’ère Klopp. De retour sur les terrains et à son meilleur niveau cette saison, « VVD » a redonné une solidité et une sérénité aux Reds, engagés sur les quatre tableaux jusqu’au dernier jour. Titularisé quasi systématiquement par son coach, le Batave ne flanche jamais, alliant confiance et constance.

Latéral gauche : Joao Cancelo (Manchester City)

Déjà dans le onze type la saison dernière en tant que meilleur arrière droit, l’international portugais de 28 ans se retrouve cette fois sur le côté gauche de la défense. Pas illogique quand on sait que Pep Guardiola l’a beaucoup utilisé dans le couloir opposé pour profiter de sa polyvalence et de sa faculté à rentrer dans le cœur du jeu. Dans la machine industrielle imaginée par le technicien catalan, Cancelo possède les caractéristiques pour offrir un rendement optimal dans toutes les positions.

Milieu défensif : Luka Modric (Real Madrid)

On a déjà tout dit, tout écrit sur Luka Modric. À bientôt 37 ans, le Croate n’a rien perdu de son incroyable talent et de son coup de patte légendaire. Mieux, si ses compères Kroos et Casemiro ont parfois semblé en perte de vitesse, le numéro 10 du Real Madrid a assumé ses responsabilités avec brio. À l’aise dans les petits périmètres, précis dans les transmissions et toujours lucide dans le dernier geste, le maestro de la Maison Blanche a surtout marqué les esprits par sa passe décisive foudroyante de l’extérieur du pied pour Rodrygo contre Chelsea. La classe.

Milieu défensif : N’Golo Kanté (Chelsea)

Même s’il n’a probablement pas réalisé sa meilleure saison, le poumon de l’équipe de France obtient sa place au côté de Modric. Préféré à De Jong, Verratti ou Rodri, le numéro 7 de Chelsea demeure un élément incontournable des systèmes tactiques bâtis par Tuchel et Deschamps. Et pour cause ! Quel entraîneur pourrait se passer de sa science du placement, sa faculté à grappiller le ballon dans les pieds adverses et son humilité légendaire ? À quelques mois de la Coupe du Monde au Qatar, les supporters tricolores retiennent leur souffle pour avoir un Ngolo Kanté au top de sa forme.

Meneur de jeu : Kevin De Bruyne (Manchester City)

L’homme à tout faire du système de Pep Guardiola. À 30 ans, le Belge est une vedette malgré lui, davantage préoccupé par l’équilibre collectif de Manchester City que par ses statistiques individuelles, parmi les plus constantes du Royaume. Buteur, passeur, animateur et détonateur, le métronome des Skyblues, dont la complémentarité avec Bernardo Silva a sauté aux yeux, a une nouvelle fois assumé à merveille son rôle dans l’entrejeu. Sans bruit mais avec beaucoup de panache.

Attaquant gauche : Kylian Mbappé (PSG)

Unique joueur du PSG à figurer dans l’équipe type, l’international français a été l’une des rares Franciliens à surnager et à assumer son statut cette saison. Pendant que Neymar et Messi se perdaient, Mbappé enfilait, lui, la tunique de héros. Buteur en aller-retour contre le Real Madrid, le gamin de Bondy a également empilé les réalisations en Ligue 1, contribuant au passage au dixième sacre de son club en championnat. Et on ne négligera pas non plus son côté altruiste avec ses 26 passes toutes compétitions confondues. Tout est dit.

Attaquant droit : Sadio Mané (Liverpool)

Il s’en est fallu d’un cheveu que le Onze d’Or 2019 ne récidive et signe le doublé cette année. Battu de justesse par Karim Benzema, l’international sénégalais, vainqueur notamment de la Coupe d’Afrique des Nations avec les Lions de la Téranga, figure dans ce onze de rêve. Capable d’évoluer à tous les postes du secteur offensif – y compris en numéro 9 – l’ex de Southampton a porté Liverpool sur ses épaules durant tout l’exercice. Ce n’est certainement pas un hasard si les Reds ont laissé filer des points durant son absence hivernale pour cause de participation à la CAN.

Avant-centre : Karim Benzema (Real Madrid)

Toujours plus efficace, plus décisif et plus leader sous les couleurs du Real Madrid, votre Onze d’Or 2021 et 2022 occupe le poste d’avant-centre de l’équipe type. Le Lyonnais de naissance, véritable patron merengue depuis le départ de Cristiano Ronaldo en 2018, incarne à lui seul la force de frappe offensive madrilène. Au sommet de son art, le Nueve affiche d’ailleurs les plus belles statistiques de sa longue carrière (plus de 40 buts inscrits) et trône désormais comme le deuxième goleador de l’histoire de la Maison Blanche, derrière qui vous savez.

SourceIgfm
Article précédentMbaye Leye, nouvel entraîneur de Zulte Waregem: “Ramener la stabilité sportive”
Article suivant«Ce qu’ils ont fait c’est juste exceptionnel», Sadio Mané félicite le Real Madrid

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here