Au détour d’une phrase dans un article, le journal La Provence rappelle ce dimanche que le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, Boubacar Kamara, actuellement international Espoirs français, reste dans le viseur du pays de ses parents, le Sénégal, qui serait «prêt à lui dérouler le tapis rouge».

Cette information relayée par de nombreux médias et largement exagérée et qui a fait grincer des dents du côté de la Fédération sénégalaise de football (FSF) d’après le journaliste Mansour Loum.

«Ça peut paraître l’air de rien, tiquer sur un mot, une formule. Toujours est-il que cet article a été lu par des fédéraux et que cette expression passe moyennement», a assuré notre confrère. «Écrire que le Sénégal est prêt à ‘dérouler le tapis rouge’ à Bouba Kamara c’est un manque de respect. Surtout vu le contexte et la concurrence tant en défense qu’au milieu de la sélection. Si un jour il joue pour le Sénégal ce sera une solution de plus, mais ça s’arrête là.»

Surtout qu’aucune avancée notable n’a été enregistrée dans ce dossier ces derniers mois…

SourceAfrikfoot
Article précédentOM : Boubacar Kamara dans le viseur du Sénégal
Article suivant2021, un bon cru pour le football local

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here