L’arrière droit international sénégalais, Moussa Wagué a quitté KAS Eupen pour rejoindre le Fc Barcelone dans un transfert dont le montant n’a pas été dévoilé. Le joueur de 19 ans, qui ne manquait pas de temps de jeu en Belgique, tente un sacré pari au lendemain de la Coupe du monde 2018. Mais ce pari va-t-il se révéler gagnant ?

Avant de quitter son club, tout allait bien. En deux saisons en équipe première du KAS Eupen (2016/2017 et 2017/2018), le Sénégalais a disputé 23 matches dans le championnat belge et 3 en Coupe de Belgique. Il a aussi joué 17 matches de play-offs en Europa League. Vendredi passé, le club catalan a officialisé l’arrivée du joueur, à la suite d’une visite médicale passée avec succès. À dix mois de la Coupe d’Afrique des nations et à quelques semaines de la reprise des éliminatoires, Wagué a décidé de jouer son va-tout. Départ risqué ou bonne idée ?

@moussawague15 signe pour 5 ans au FC Barcelone B Montant transfert 5 millions €

Une publication partagée par Galsenfoot.com (@galsenfootsn) le

S’affirmer en équipe B pour conserver sa place de titulaire en sélection

Au vu de son temps de jeu à KAS Eupen cette saison, Moussa Wagué devait voir d’un très bon œil ses belles statistiques ainsi que la où il doit déposer ses valises. Déjà assuré d’une place de titulaire, malgré une concurrence, le joueur formé à Aspire ne s’est jamais contenté de bouts de matches Jupiler Pro League.

Et, malgré son importance vitale dans la campagne des Lions en Russie avec un but contre le Japon (2-2), rien ne dit que cela va continuer lors des prochaines sorties de l’équipe nationale. D’autant que le sélectionneur, Aliou Cissé mise beaucoup sur la compétitivité même si dans son esprit, Wagué est titulaire et qu’il a encore du temps pour progresser à 19 ans. Pire, Wagué va évoluer en équipe B du Fc Barcelone. Ce qui devrait lui compliquer la tâche.

Dans l’ombre du nouveau Catalan, d’autres arrières font acte de candidature pour réserver leur place au sein du groupe de Cissé (Lamine Gassama, Ferland Mendy, Bouna Sarr…).

S’il conserve beaucoup de crédit auprès au technicien sénégalais, eu égard à ses états de service précieux en sélection, le natif de Bignona (Ziguinchor) se savait mis sous pression. Reste désormais à faire ses preuves du côté du Fc Barcelone, où aucun passe-droit ne lui sera accordé.