Moussa Ndiaye, défenseur de l’équipe nationale des U20, est l’une des grandes révélations de la Coupe du monde de la catégorie remportée samedi par l’Ukraine aux dépens de la Corée du Sud (3-1), indique l’hebdomadaire France Football dans son édition à paraitre mardi.

Le sociétaire de l’Académie Aspire est notamment placé en première position d’une liste de dix joueurs sélectionnés par l’hebdomadaire français initiateur du Ballon d’or, un titre récompensant chaque année le meilleur footballeur évoluant en Europe.

“Ndiaye pourtant surclassé (17 ans règne sur la défense sénégalaise, sur l’Afrique (il a été choisi meilleur footballeur de la CAN U20) et sur les carnets d’adresse des recruteurs”, fait valoir la publication.

“Il faudra peut-être le repositionner au poste de milieu défensif où sa taille standard ne sera assurément pas l’obstacle qu’elle pourrait constituer en défense centrale et où sa lecture du jeu, sa technique, son sens de l’anticipation et du commandement le prédestinent”, ajoute le journal.

“Car c’est écrit, l’Europe, l’attend”, pronostique FF au sujet du défenseur sénégalais dont la sortie sur blessure à la 82-ème minute expliquerait selon le journal l’élimination du Sénégal par la Corée du Sud en quarts de finale de la coupe du monde de la catégorie aux tirs au but.

Selon des médias, les clubs français de Montpellier, Bordeaux et Lille de même que l’Espanyol Barcelone (Espagne), le PSV Eindhoven (Pays Bas) et Chelsea (Angleterre) ont pris des renseignements à son sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here