Moussa Konaté: “Si j’ai pu marquer ces trois buts en deux matches …”

    Avec trois buts en deux matches, Moussa Konaté a réalisé une semaine parfaite. Toutefois, l’avant-centre de l’Amiens SC refuse de s’accorder tout le crédit de sa réussite actuelle, préférant s’en remettant à la force du collectif.

    La victoire et deux buts à la clé, c’est une soirée parfaite pour vous…

    Je ne peux pas dire que c’est une soirée extraordinaire mais elle donne envie de continuer à bosser pour avoir d’autres soirées comme celle-ci.

    D’autant que vous aviez réellement besoin de cette victoire…

    On en avait besoin. Dieu merci, nous y sommes parvenus. L’ensemble du groupe avait envie de cette victoire et a été déterminant. On voulait faire quelque chose sur ce match, c’est merveilleux.

    Il est important de prendre les points maintenant au regard de la fin de saison qui s’annonce chargée…

    C’est crucial de prendre des points mais il faut continuer à prendre les matches les uns après les autres. Il faut gratter le maximum de points à chaque match. J’espère que l’on va poursuivre sur cette dynamique contre Angers.

    Sur un plan personnel, vous sortez d’une semaine réussie avec trois buts inscrits au total…

    Je vous avais dit qu’un attaquant se devait de marquer. Toutefois, le plus important est que l’équipe ait gagné. Si j’ai pu marquer ces trois buts en deux matches, c’est avant tout grâce au groupe. On a fait ces résultats tous ensemble. J’ai été heureux de voir tous les supporters d’Amiens en train de nous applaudir à la fin.

    Sur le deuxième but, vous faites le geste de l’attaquant en confiance en reprenant en première intention…

    On travaille ce genre d’action tous les jours. J’ai vu le ballon arrive vite, je ne me suis pas posé de questions. Je sais que je n’ai pas beaucoup de temps dans ce genre de situation. Il fallait donc faire le geste juste au bon moment. J’ai réussi à le faire.

    Est-ce votre plus beau but de la saison ?

    Le plus beau but est toujours celui qui va au fond des filets.

    Un mois et demi après le penalty manqué par Gaël Kakuta contre Lyon, vous avez pris vos responsabilités, ce soir. Cela veut-il dire que vous êtes le tireur attitré ?

    J’ai décidé de le tirer. Toute l’équipe m’a fait confiance. Quant à savoir si je suis le tireur numéro 1, attendez de voir les prochains matches. Quoi qu’il en soit, j’espère que cela va continuer comme ça. Tirer le prochain penalty ? Pourquoi pas, on verra bien.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here