PARTAGER

Parmi tous les groupes de République de Corée 2017, la poule F aura été la plus équilibrée et indécise. Si dans les autres groupes, une équipe a pu, à chaque fois, s’assurer son billet pour les huitièmes de finale avant même la dernière journée de la phase de groupes, les quatre équipes de la F étaient toutes candidates pour un billet pour le deuxième tour. Sénégal et Équateur notamment, qui s’affrontaient ce 28 mai à Jeonju.

Obligées de gagner pour éviter tout calcul, les deux équipes n’attendaient pas pour se projeter vers l’avant et chercher l’ouverture. A ce petit jeu, l’Equateur était la plus menaçante, Joao Rojas (6’), Bryan Cabezas (17’) et Herlin Lino (45’) se créant les meilleures occasions sans pour autant faire évoluer le score. En face, Habib Gueye avait été le plus dangereux (43’) à l’issue d’une première mi-temps vivante mais vierge de but.

La deuxième période était plus équilibrée, mais pas moins passionnante. Le ballon voyageait d’un but à l’autre, sans toutefois que les filets ne tremblent. Et quand un but était enfin marqué, l’arbitre assistant-vidéo l’annulait (54’) pour une faute sénégalaise sur le gardien équatorien. Les dix dernières minutes voyaient l’El Tri faire le siège du but de Mamadou Mbaye. Mais le gardien enchaînait les arrêts décisifs pour préserver le score… et la qualification.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here