Pour éviter les polémiques, la Caf a imposé aux pays qui joueront les barrages qualificatifs pour le Mondial 2022, d’équiper leurs stades avec la technologie de la Var. Le Maroc est quasiment le seul pays non concerné, précise le quotidien Assabah.

La Confédération africaine de football (Caf) étudie l’éventualité d’imposer la Var lors des matchs barrages qui décideront des cinq sélections africaines qui partiront au Mon­dial du Qatar l’année prochaine, rapporte le quotidien As­sabah du jeudi 25 novembre.
L’instance africaine de football compte couper l’herbe sous les possibles contestations des sélections quant aux résultats des matchs, et veut jouer la carte de la transparence pour éviter les polémiques nées lors des matchs de la Ligue des Champions d’Afrique et la Coupe de la Confédération.

Cependant, plusieurs pays qui jouent les barrages ne disposent pas de la technologie de la Var dans leurs stades. Et c’est à ce niveau que la Caf va intervenir pour aider financièrement les pays barragistes à se doter de cette technologie.

Le Maroc est dans une zone de confort, puisqu’il a été le premier pays africain à introduire la technologie de la Var dans son championnat (Boto­la).

La Caf a également obligé les pays dont les clubs disputeront les quarts de finale de la Coupe de la Caf ou la Ligue des Champions à utiliser la Var. Une décision qui arrive en retard de quelques années, puisque la Caf n’imposait ce dispositif d’assistance aux arbitres qu’à partir des demi-finales, avec les nombreux problèmes causés par cette situation lors de certains matchs.

Dix équipes ont pris rendez-vous avec les barrages de qualification à la Coupe du monde à l’issue du deuxième tour des éliminatoires de la Zone Afrique. Cinq tickets pour le Mondial au Qatar seront ainsi attribués à des pays africains en mars 2022.

Les Lions du Sénégal affronteront un des pays qui se situent entre les 6e et 10e places du classement continental, soit l’Egypte, le Cameroun, la Rd Congo, le Ghana ou le Mali.

SourceLequotidien
Article précédentVolume de jeu – Présent dans les duels aériens, bon de la tête, agressif au pressing… : Sadio Mané : un joueur de contact…ciblé !
Article suivantBarrages Mondial 2022 zone Afrique : tirage finalement prévu en Janvier !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here