PARTAGER

Sadio Mané est optimiste pour une qualification de l’équipe nationale du Sénégal à la prochaine coupe du monde. Dans un entretien accordé à ESPN, le joueur de Liverpool a commenté la décision de la FIFA de faire rejouer le match contre l’Afrique du Sud, mais également les chances du Sénégal pour être du rendez-Vous russe. Selon l’ancien joueur de Génération Foot (Sénégal), l’équipe dispose d’un potentiel énorme, capable même de faire mieux que  la génération de 2002.

Liverpool connaît un moment difficile, depuis la lourde défaite de l’équipe sur la pelouse de Manchester City. Comment analysez-vous cette situation ?

Parfois, cela peut arriver dans le football. Mais le plus important, c’est la réaction. Et il est important de le faire. Nous avons une excellente équipe et  des joueurs de grandes qualités dans l’équipe. Je pense que nous allons le faire.

Vous êtes le leader de l’attaque de Liverpool, voir même de un des meilleurs du championnat anglais……….

Merci pour le compliment! C’est ce que nous recherchons. Et nous travaillons tous les jours à aller de l’avant. Nous allons continuer le travail et essayer de gagner des matchs.

Peut-on dire que la force de Liverpool repose sur Sadio Mané et Mohamed Salah ?

Peut-être, mais c’est la performance de l’équipe qui est la clé. Le collectif passe avant tout.

La décision de Philippe Coutinho de rester semble faire du bien à Liverpool. Comment avez-vous vécu ce moment ?

Ce n’était pas seulement important pour moi, mais aussi pour tout le club, que Phil reste ici. Il est l’un de nos meilleurs joueurs, un joueur important. Et nous sommes heureux de le voir rester avec nous.

Croyez-vous encore que Liverpool pourra gagner cette année la Premier League?

Honnêtement, il est trop tôt pour parler du titre. Nous ne sommes pas concentrés sur d’autres équipes, juste sur nous-mêmes. Et nous savons que nous pouvons battre n’importe quelle équipe dans le championnat. Ce genre de résultats (aucune victoire en quatre matchs depuis la victoire sur Arsenal) peut se produire dans n’importe quelle équipe. Mais nous ferons de notre mieux pour changer la situation. Nous allons essayer de gagner les matchs les uns après les autres. Et pourquoi ne pas le gagner à la fin de la saison?

Votre premier match après la suspension sera contre Spartak Moscou en Ligue des Champions. Comment vous préparez ce retour ?

C’est très excitant de jouer à la Ligue des Champions, parce que c’est le rêve de tous les joueurs du monde. C’est une grande concurrence en Europe et nous avons déjà joué un match contre Séville, sans obtenir le résultat que nous voulions (2-2).  Maintenant, nous devons aller au Spartak. Mais pourquoi ne pas y aller et gagner là-bas? Je sais qu’ils ont une bonne équipe. Ils ne seraient pas dans la Ligue des Champions s’ils n’étaient pas bons.

Avez-vous des préoccupations concernant le racisme en Russie? Nous avons vu ces dernières années des photos de Yaya Toure ciblées par les fans russes en Champions League?

Je pense que la FIFA sait plus que quiconque. Pour être honnête, je n’y pense pas. Je pense que c’est le passé. Je ne me concentrerai que sur mon football. Et j’essaierai de faire le meilleur pour mon équipe, gagner le jeu là-bas, puis rentrer chez moi.

Comment avez-vous accueillis la décision de la FIFA de faire rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires du mondial 2018 ?

Honnêtement, je suis content, parce que ce n’était pas un match facile pour nous. Les gens qui ont regardé ce match savent bien que ce n’était pas normal. (…) Il est bon pour nous que la FIFA ait pris  cette décision. Nous allons prendre ce match très au sérieux et essayer de le gagner.

A l’époque, saviez-vous que quelque chose n’était pas correcte, lorsque l’arbitre avait accordé un pénalty à l’Afrique du Sud?

C’était une décision très étrange, mais nous sommes des joueurs de football. Alors, nous l’avons accepté, car nous ne pouvions rien changer. Rejouer ce match nous donne une deuxième chance, mais cela ne veut pas dire que nous l’avons déjà gagné. L’Afrique du Sud est une très bonne équipe et nous les respectons beaucoup. Nous essaierons de faire de notre mieux et gagner cette rencontre.

Le Burkina Faso qui est leader de la poule D a fait appel pour contester la décision de la FIFA. Comment trouvez-vous cette réaction ?

Je ne le savais pas. Mais je pense que la FIFA a déjà rendu sa décision. Alors, je pense que c’est ça.

Le Sénégal attend toujours une seconde qualification à une coupe du monde, depuis 2002.

L’attente est très longue, mais nous espérons revenir à la fin de ces éliminatoires. Nous allons faire de notre mieux. Nous sommes en bonne voie et nous allons nous tout faire pour décrocher cette qualification.

Ancien joueur de Liverpool, El-Hadji Diouf a été un de vos héros. Mais ne penses-tu pas qu’il est temps pour cette génération d’écrire une nouvelle page de l’histoire ?

Il a été l’un des meilleurs joueurs de toute l’histoire du Sénégal. Il a fait beaucoup pour l’équipe nationale et tout le monde le connaît et le respecte pour cela. Mais nous avons une nouvelle génération. Nous essayerons de les copier et pourquoi ne pas faire plus? Je pense que tout est possible. Ce ne sera pas facile à faire comme ils l’ont fait, mais nous allons essayer de tout donner pour réussir.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here