PARTAGER

Les prochains adversaires des Lions dans le groupe H ont tous calé et affiché leurs prochains matchs amicaux du mois de mars sauf le Sénégal.

On ne eut leur reprocher de prendre leur temps. D’éplucher tous les dossiers avant de choisir les prochains adversaires des Lions pour les matchs amicaux du mois de mars prochain. Mais force est de constater que depuis la réunion du comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football (FSF) en début de mois, les offres n’avaient pas manqué. On a parlé de la Croatie, de la Serbie, la Russie, le Costa Rica, le Panama et également la Corée du Sud. C’est bien d’avoir toute cette panoplie, mais il faudrait également choisir … et vite.

Déjà, la Croatie a tourné le dos aux Lions et s’est alignée contre le Pérou pour un match calé le 23 mars prochain à Miami, aux USA. La Corée du Sud a pris la Pologne, adversaire du Sénégal à la Coupe du monde dans le groupe H. match à disputer le 27 mars. Donc, dans ce lot, les fédéraux ont déjà perdu deux potentiels adversaires qui pouvaient offrir une belle opposition aux Lions.

Il ne reste alors que la Serbie, la Russie, le Costa Rica et le Panama. A moins qu’Aliou Cissé ne lorgne d’autres adversaires pour ses deux matchs qu’il est certain de disputer comme l’a confirmé d’ailleurs Augustin Senghor, le président de la FSF. Certes, mandat a été donné aux match-makers pour finaliser tout avec les sparring-partners avec l’onction du sélectionneur national bien sûr, mais il faut presser le pas. Le temps n’attend pas et du coté de Ouest-Foire, siège de la Fédé, on nous parle de début janvier 2018 pour dévoiler le nom des prochaines équipes. Aliou Cissé, s’était replié à Saly ces derniers temps, puis à Cap Skiring, pour mieux peaufiner son programme qui a été déjà remis à l’instance du football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here