Très performant depuis l’entame de la saison avec Hanovre en Bundesliga allemande (D1), Salif Sane effectue également un bon retour en équipe nationale du Sénégal. Le milieu de terrain, aussi capable de jouer en défense, apporte une plus-value dans la Tanière.

Retour en force avec les Lions

Le 23 mars 2017, face au Nigeria (1-1), il fête son retour avec 90 minutes dans les jambes. Il sera encore aligné d’entrée contre la Guinée équatoriale, en éliminatoires de la CAN 2019. Convaincant, il a gagné la confiance du coach et disputera encore les duels contre le Burkina Faso (0-0, 2-2) et la qualification du Sénégal au Mondial 2018, a Polokwane, face à l’Afrique du Sud (0-2). Capable d’évoluer aussi bien au milieu qu’en défense centrale, Salif Sane constitue un atout de taille pour Aliou Cissé. Grace a cette polyvalence, il avait bien suppléé Kalidou Koulibaly, suspendu contre les Etalons à Ouagadougou, et Kara Mbodj face aux Bafana Bafana en Afrique du Sud.

Autant de qualités qui font qu’il dispose d’une grande chance d’être de la Coupe du monde 2018 en Russie.