PARTAGER

Mehdi Abeid, le milieu de terrain algérien de Dijon, voit avec le Sénégal un adversaire majeur pour les Fennecs à la CAN 2017 prévue en janvier-février au Gabon.

Le sort a placé l’Algérie avec la Tunisie, le Zimbabwe et le Sénégal pour le premier tour de la CAN…

À ce niveau de la compétition, aucun groupe n’est simple. Le nôtre est cependant très relevé. Je ne connais pas très bien le Zimbabwe. En revanche, j’en sais un peu plus sur la Tunisie et le Sénégal, qui seront a priori nos deux principaux adversaires pour la qualification pour les quarts de finale.

Que savez-vous justement du Sénégal ?

Il a effectué un parcours parfait en qualifications, en gagnant ses six matches. C’est une équipe qui est solide dans toutes ses lignes. Elle prend très peu de buts et elle marque quasiment à chaque fois. Il y a de très bons joueurs comme Koulibaly (Kalidou), Guèye (Gana), Mané (Sadio), etc. Beaucoup de Sénégalais évoluent dans de très bons clubs européens. Offensivement, il y a beaucoup de qualité.

Physiquement, le Sénégal vous impressionne-t-il ?

Je sais que dans ce domaine, les Sénégalais ont beaucoup d’arguments. C’est une équipe qui me semble très complète. Cela n’est pas un hasard si elle fait partie des  meilleures d’Afrique. C’est une grosse équipe, qui va vouloir jouer un rôle lors de cette CAN.

La CAN aura lieu au Gabon. et en Afrique subsaharienne, les équipes nord-africaines éprouvent souvent des difficultés…

Je n’ai jamais joué au Gabon. Il paraît qu’il y fait chaud et que le taux d’humidité est élevé… Les conditions seront les mêmes pour tout le monde. C’est pour cela qu’il faudra bien se préparer avant d’arriver au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here