La trêve du mois de mars sera longue de dix jours (18-26 mars) et certaines sélections nationales en profitent pour disputer des matchs amicaux, au-delà de la rencontre officielle qu’elles devront jouer. C’est pourquoi les Lions pourraient ne pas chômer après leur match contre Madagascar, comptant pour la 6ème et dernière journée des qualifications à la CAN 2019. Et, les offres ne manquent pas, avec des sparring-partners qui veulent se tester aux crocs des Lions.

Après la Mauritanie, qui a affiché son intention de croiser le Sénégal, un gros morceau du football mondial a approché les Fédéraux pour un «friendly». Il s’agit de l’Argentine des Leo Messi, Dybala, Higuain, Di Maria. Eh oui, c’est bien cette pléiade de stars qui voulait affronter les joueurs d’Aliou Cissé. Quelle affiche de prestige ! Sauf que cette requête des dirigeants de l’Albiceleste ne devrait pas se matérialiser.

Et pour cause, le règlement de la FIFA interdit un voyage de plus de six heures entre deux matchs sous 48 heures. Or, le Sénégal, qui affronte Madagascar le 23 mars à Dakar, devrait voyager en Europe pour affronter l’Argentine. «On joue au mois de mars contre Madagascar à Dakar. On cherche un deuxième match et l’Argentine veut jouer contre le Sénégal durant cette période FIFA. Mais, on cherche à jouer à Dakar», nous souffle-ton. Sénégal / Madagascar programmé le 23 mars, cette piste serait morte puisque l’Argentine a finalement conclu avec le Maroc pour le 26 mars à Rabat. Ce qui est dommage pour les joueurs de Cissé, qui ratent une belle opportunité de se jauger face à l’une des meilleures équipes nationales au monde. En plus, cela aurait pu rehausser l’image de la Fédération sénégalaise de Football (FSF), indexée par les supporters sénégalais, qui lui reprochent de toujours jouer contre les petits bras du football. Avant cette éventuelle rencontre amicale, le Sénégal en découdra avec Madagascar. Si le stade où doit se tenir cette dernière affiche du groupe entre le leader et son dauphin n’est pas encore connue, la date, quant à elle, est déjà retenue au niveau des autorités du football sénégalais. Les explications entre Lions et Barea auront lieu le 23 mars. Le stade Lat-Dior de Thiès était initialement retenu. Cependant, avec les retards notés dans l’exécution des travaux, le stade Léopold Sédar Senghor pourrait servir de plan B. Néanmoins, il faudrait retarder la réfection programmée pour relooker l’antre de Senghor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here