PARTAGER

Avant de prendre le vol spécial affrété par l’État du Sénégal pour toute la délégation sénégalaise, le ministre des Sports Matar Bâ a réagi sur l’élimination des Lions de la CAN 2017. 

«On a passé une longue nuit. Mais lorsque l’on a des responsabilités, il faut revenir rapidement à la raison. Les dieux du sport n’étaient pas avec nous samedi. Je tire un chapeau aux joueurs qui se sont bien battus. Je pense que nous Sénégalais devrions nous réjouir de ce pas important que l’on a effectué. Parce que cela fait 11 ans que l’on n’avait pas été à ce stade. Nous avons perdu mais nous sommes tous d’accord que nous avons une grande équipe, on a un bon encadrement technique. Le président de la République a envoyé un message qui a ramené tout le monde à la raison. Je me suis déplacé pour rencontrer l’équipe, l’ensemble de la délégation pour lire le message du chef de l’État. On va bien se concentrer et préparer l’autre manche qui nous attend : les éliminatoires du Mondial.»

Aliou Cissé reste au poste

«Il faut comprendre que ce genre de questions ne peut jamais avoir une réponse claire. Il est dégoûté par l’élimination. Il n’a pas eu le temps d’évacuer. Il a présenté ses excuses au peuple sénégalais pour cette élimination. Il l’a fait par respect mais il n’est pas responsable de cette élimination. Nous tous nous avons une part de responsabilité. Cissé a déjà son contrat et vous avez entendu le président de la Fédération, Me Senghor, qui parle de continuité. Nous sommes à 100% avec Aliou Cissé. Nous avons une confiance en lui. Nous continuerons à travailler avec lui pour l’intérêt du Sénégal. Maintenant, je veux juste préciser que ce n’est pas l’État du Sénégal qui nomme ou défait un sélectionneur.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here