PARTAGER

Pas toujours titulaire cette saison et en dépit de l’intérêt de clubs allemands et chinois, Mame Biram Diouf «ne pense pas quitter Stoke City». L’attaquant sénégalais de 28 ans veut rester et se battre pour gagner sa place chez les Potters.  

Autrefois fer de lance de l’attaque des Potters, Mame Biram Diouf se contente désormais d’un maigre temps de jeu à Stoke City. Aligné à 26 reprises l’année dernière, il doit maintenant faire avec une forte concurrence accentuée avec l’arrivée de l’Ivoirien Wilfried Bony. Avec huit matchs joués dont seulement quatre titularisations en Premier League, l’attaquant sénégalais totalise 396 minutes de jeu depuis le début de la saison. Une situation difficile pour le joueur, mais une aubaine pour certains clubs qui lorgnent sur lui pour se renforcer au prochain mercato, en janvier. Selon Stokesentiel, il intéresserait des clubs allemands et chinois qui veulent profiter de son manque de temps de jeu pour le convaincre de les rejoindre.

Des offres venues d’Allemagne et de la Chine

Mais le joueur passé par le Jaraaf de Dakar n’a aucune envie de quitter les Potters et espère avoir plus de temps de jeu au fur et à mesure que la saison avance. «Ça ne m’a pas traversé l’esprit (de partir) parce que je veux me battre pour ma place ici et voir ce qui va se passer. Il sera bientôt janvier et j’espère obtenir plus de jeu et que l’entraîneur (Mark Hughes) voudra me garder. Je veux jouer au football et je veux que ce soit à Stoke. Je veux juste jouer et je suis heureux ici. J’espère qu’ils (les dirigeants) le comprendront et me laisseront jouer», déclare Mame Biram Diouf dans le journal local anglais.

A Stoke City depuis 2014, «Diégo» (son surnom) veut continuer l’aventure dans la petite ville de Stoke-on-Trent (260 000 habitants) et à prendre plaisir sur les pelouses de Premier League. «En tant que joueur de football, dit-il, vous voulez juste jouer. C’est tout ce que je demande, je veux jouer au football et en profiter. Je sais que je peux donner quelque chose à l’équipe», assure Mame Biram qui «espère que le match à Watford va beaucoup changer.» S’il fait référence à ce match, c’est parce que l’attaquant sénégalais a rendu une belle copie face à cette équipe de Watford, le 27 novembre dernier, lors de la 13e journée du championnat anglais avec une victoire en déplacement (0-2). Mais si le Sénégalais parle aussi de ce match à Watford, c’est parce que c’était sa première titularisation depuis août et après trois mois difficiles sur le banc de touche. Avec 10 apparitions à ce jour cette saison, il a seulement débuté les deux premiers matchs en championnat comme un attaquant de pointe.

«Si je ne joue pas, je me sens toujours déçu»

Aligné sur le front de l’attaque au coup d’envoi, il a été replacé par son entraîneur en arrière-droit à cause des blessures de certains joueurs. Ce qui avait amené son coéquipier Espagnol à dire : «Il était comme Cafu aujourd’hui (dimanche), je suis vraiment heureux pour lui.» Mais l’international sénégalais ne pense pas évoluer à ce poste dans le long terme. «Je devais aider parce que nous avions beaucoup de blessures, mais je ne suis pas un arrière-droit. Je suis un attaquant. Un attaquant veut toujours marquer des buts, et aussi longtemps que je suis sur le terrain, c’est ce que je chercher toujours.» En attendant, l’ancien joueur de Molde attend son heure. «J’adore le football, c’est toute ma vie. Je joue depuis que je suis enfant et si je ne joue pas, je me sens toujours déçu. Mais en tant que professionnel, il faut accepter que ce soit dur parfois. C’est difficile quand les choses ne vont pas comme vous le voulez, mais je dois continuer à travailler dur en espérant que le coach s’en rendra compte. C’est tout ce que je cherche parce que je veux marquer des buts. Je veux qu’on me donne la chance de le faire.» Mais avec la CAN 2017 en janvier, Stoke City s’active déjà pour palier les absences du Sénégalais et de l’Ivoirien Wilfried Bony qui seront au Gabon. Une embûche de plus sur le chemin du «Lion».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here