L’ancien attaquant des Lions du Sénégal Mamadou Diallo, actuel entraîneur adjoint de la sélection de beach soccer, dit être chanceux d’avoir réussi sa reconversion dans cette discipline dérivée du football qui lui a apporté un certain réconfort et du baume au cœur par les résultats engrangés par l’équipe nationale couronnée d’un 6e titre continental en mai dernier, le 3e consécutif.  

“Le beach soccer, ce n’est pas le football à 11, mon sport favori, mais je dois reconnaître que je suis chanceux d’avoir pu faire cette reconversion qui me permet de rester au haut niveau”, a déclaré à l’APS l’ancien attaquant international.

“Merci à Chita (Ibrahima Ndiaye) de m’avoir ouvert la voie au beach soccer deux ans après ma retraite du football à 11”, a dit Diallo qui, en tant que footballeur de plage, a joué une finale de CAN et un quart de finale de Coupe du monde au Brésil.

“Sur le banc, j’ai réussi à gagner deux titres continentaux en Egypte, et le dernier en date à domicile à Saly-Portudal”, a relevé avec enthousiasme l’ancien attaquant des Lions dans l’entretien exploité par Senego.

Selon lui, la réception et les décorations à l’Ordre national du Lion, ce jeudi, viennent “couronner” l’engagement de l’équipe nationale de beach soccer “envers la nation et c’est la plus belle des récompenses”.

“Cette décoration n’est pas donnée à tout le monde, elle a une grande signification, cela veut dire que le président de la République et le peuple sénégalais sont reconnaissants de l’ensemble de notre œuvre et ça, c’est hyper important. Tous les citoyens ne demandent que ça”, a-t-il ajouté.

Sourceaps
Article précédentSadio Mané offre à l’Etat du Sénégal, l’hôpital qu’il a construit dans son village natal
Article suivantBeach Soccer – Jean Koukpaki, sur les primes de 10 millions aux Lions : «Ça a été toujours mon combat, je m’en réjouis»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here