En phase de reconstruction dans le cadre des prochaines échéances, la sélection nationale des moins de 20 ans dirigée par Malick Daf est en regroupement depuis quelques semaines. L’idée est de tester le maximum de jeunes talents pour en faire une équipe compétitive. Habituée depuis quelques années à prendre part à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de la catégorie des moins de 20 ans, la sélection nationale du Sénégal n’est pas disposée à se passer de cette coutume. A cet effet, des séances de détection ont été organisées par le staff technique pour repérer les plus talentueux. Jusqu’ici, plus de 136 jeunes joueurs venus des coins et recoins du Sénégal ont été testés. Un projet qui tient à cœur le sélectionneur national, Malick Daf, qui, dans cette interview, explique vouloir construire une équipe compétitive.

«Ça se passe très bien, on a commencé la reconstruction en vue du tournoi de l’Ufoa qui se jouera en septembre. On a commencé les détections, nous avons convoqué plusieurs groupes de 34 joueurs et nous sommes à notre quatrième groupe. Et chaque groupe va bénéficier de trois jours de regroupement. Ce qui nous permettra de trouver les meilleurs», déclare le technicien sénégalais. Et l’ancien sélectionneur des moins de 17 ans d’ajouter : «Ce sont des groupes intéressants, on essaye de donner la chance à tout le monde, d’aller dans les régions même s’il y a un potentiel exceptionnel à Dakar en Ligue 1 et Ligue 2. C’est quelque chose qui nous tient à cœur. Ça nous permet de voir les meilleurs là où ils se trouvent pour ensuite les prendre. Nous voulons avoir une équipe sénégalaise compétitive.»

SourceWiwsports
Article précédentQu’est-ce qui peut empêcher Sadio Mané de gagner le Ballon d’Or ?
Article suivantSanctions de la FIFA : Le match à huis clos ne concernera pas la rencontre Sénégal – Bénin du mois de juin prochain

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here