Encore une fois, le candidat à la présidence de la Fédération sénégalaise de Football, Mady Touré, est resté droit dans ses bottes. A Kaffrine ce mardi, le patron de Génération foot est monté au créneau pour rassurer sur sa position. Il signale qu’il n’a pas peur d’aller aux élections et compte aller au bout de sa conviction.

“Je n’ai pas peur de perdre. C’est en perdant qu’on devient grand. Je le dis haut et fort : j’ai l’opinion publique avec moi. Donc je ne vais pas sacrifier mon bonheur pour un poste. Rassurez-vous”, a-t-il affirmé. Pour fustiger la démarche de Me Augustin Senghor qui lui reprochait son inexpérience, le patron de Génération Foot n’y est pas allé par chemins. “En 2009, lorsqu’il (Augustin Senghor) venait à la tête de la fédération, il ne connaissait pas le football. Il était dans le basket. C’est Malick Gackou et feu Youssoupha Ndiaye qui l’ont soutenu. Moi, je suis né et j’ai grandi dans le football”, a-t-il précisé.

SourceSenego
Article précédentGalatasaray – Fatih Terim: “Mbaye Diagne veut partir mais il reste notre joueur”
Article suivantCAN 2021- Le Sénégal fait forcément parti des favoris (Techniciens)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here