Jurgen Klopp en veut aux dirigeants de Liverpool. Le coach des Reds est en effet contrarié par l’échec du transfert de Kalidou Koulibaly, cet hiver.

Kalidou Koulibaly aurait été un renfort de taille pour Jurgen Klopp qui fait face actuellement à de gros problèmes dans le secteur défensif, en raisons des blessures de Virgil Van Dijk, Joel Matip et Joe Gomez. Mais la direction de Liverpool n’est pas allée jusqu’au bout du dossier lors du mercato de janvier, estimant que le prix – 100 millions de livres sterling- demandé par Naples était trop élevé.

Liverpool refroidit par Naples

Koulibaly n’a jamais semblé être une perspective sérieuse, car le propriétaire du club italien, Aurelio De Laurentiis, a exigé des frais de 100 millions de livres sterling. Mais, en privé, Klopp a clairement indiqué qu’il voulait l’international sénégalais.

Battu par Manchester City (4-1) le week end dernier, en Championnat, Liverpool a encore montré des lacunes en défense. Le patron des Reds pense qu’un club de la taille de Liverpool aurait dû tout faire pour signer Koulibaly.

La tension monte

Selon The Sun, le directeur sportif de Klopp, Michael Edwards, considéré comme un génie par les fans du club pour son brillant bilan de transfert, semble se trouver dans une situation délicate entre le manager et les propriétaires. Le FSG semble également être frustré par le fait que Klopp n’a pas vraiment maîtrisé la situation financière désastreus e du club.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here