Ils étaient trois : Youssouph Dabo, Cheikh Gueye et Pape Thiaw. Finalement, c’est sur le dernier nommé que la Fédération sénégalaise de football (FSF) a jeté son dévolu pour conduire l’équipe nationale locale, en quête de qualification au prochain Championnat d’Afrique des Nations (Algérie 2023). Quant à Demba Mbaye, il hérite de l’équipe Olympique.

Comme RECORD l’a annoncé dans sa livraison de ce mercredi, Youssouph Dabo, Cheikh Gueye et Pape Thiaw se sont bousculés au portillon de la Direction technique nationale (DTN) pour la succession de Joseph Koto sur le banc de touche des équipes locale et U23. Finalement, l’instance dirigeante, en sa réunion de Comité exécutif de ce jeudi, a jugé nécessaire de jouer la carte de la continuité en confiant à Pape Bouna Thiaw la tâche de conduire l’équipe nationale locale. Comme s’il devait perpétuer l’œuvre de Joseph Koto rappelé à Dieu au mois d’octobre dernier et dont il était l’adjoint avant la disparition de l’ancien ailier de poche de la Jeanne d’Arc de Dakar.

Ainsi, Pape Thiaw aura la lourde tâche de qualifier le Sénégal au prochain Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) qui sera abritée par l’Algérie au mois de janvier 2023. Les Lions locaux qui n’ont plus participé à cette compétition depuis 2011 tenteront d’imiter les Lions A afin que le Sénégal continue sa moisson dans le gotha de lauriers du football africain. L’ancien international sera secondé dans sa tâche par Djiby Fall et Joseph Senghor comme adjoints chez les Locaux.

 

SourceRecord
Article précédentMondial 2022 : Préparation : Un «match d’au revoir» au Stade Abdoulaye Wade ?
Article suivantAS Monaco- Ismail Jacobs: “Jouer pour cette sélection serait une belle et grande opportunité”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here