La double confrontation entre Lions et Djurtus les 11 et 15 novembre 2020, à l’occasion des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021, s’annonce chaude bouillante. Ce derby explosif entre deux nations “frères” rappelle de beaux souvenirs, ceux du tournoi Amilcar Cabral.

C’est ce qu’on appelle un derby qui s’annonce chaud bouillant entre deux pays frontaliers. Classé 118e au classement FIFA et 30e en Afrique, très loin derrière le Sénégal 21e mondial et numéro 1 en Afrique, les Djurtus progressent depuis trois ans avec deux CAN successives. Ce qui veut dire que les hommes de Baciro Cande ne nourrissent aucun complexe face à leurs adversaires. Les Lions sont donc avertis. Surtout que l’entraîneur annonce la couleur depuis plusieurs semaines.

Une seule victoire face aux Lions

En 14 confrontations (11 en Coupe Amilcar Cabral et deux éliminatoires de la CAN 96 et 94) les Djurtus n’ont réussi à battre les Lions qu’à une seule fois. C’était le 18 novembre 1995, 2-1 lors du premier tour de la Coupe Amilcar Cabral, à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Le Sénégal a obtenu 9 succès et 4 nuls. Un triste bilan des Djurtus.

Mais, ce mercredi, le contexte ne sera pas le même. Entre temps, la Guinée Bissau a changé de visage et il n’y a plus de complexe dans le football. Premier rendez-vous, cet après-midi à 16h00, au stade Lat Dior de Thiès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here