Débouté par la Commission de discipline de la Fédération sénégalaise de football (FSF) dans le litige l’opposant à l’Association Guédiawaye FC, le président de Jappo SA, Jamil Faye, n’avait pas dit son dernier mot et avait porté l’agfaire devant le Tribunal Arbitral des Sports.

ce Lundi le club dirigé par Jamil Faye, via sa page facebook officielle, nous informe que le TAS a rendu son verdict sur cette affaire. Jamil Faye se voit débouter et devra payer à la Ligue pro et à l’association GFC pour contribuer à leurs frais d’avocats.

»

AFFAIRE JAPPO/GUEDIAWAYE FC c/ ASSOCIATION GFC ET FSF: LE TAS REND SA DECISION !

Guédiawaye FC et Jappo SA viennent d’être notifiés de la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) concernant l’Affaire Guédiawaye FC/Association GFC et FSF. Malheureusement la décision ne nous est pas favorable…

Le Tribunal Arbitral du Sport rejette ainsi l’Appel déposé par Jappo en date du 09 Mars 2018 et confirme la décision de la Chambre Nationale de Résolution des Litiges (CNRL) de la Fédération Sénégalaise de Football du 10 Janvier 2018.
Par la même occasion, le TAS condamne Jappo à payer une amende de deux mille (2000) francs suisse à l’Association GFC et de quatre mille (4000) francs suisse à la FSF pour contribuer à leur frais d’avocats.

Pour le moment, le Club ne fera aucun commentaire en attendant de faire une analyse complète des motivations de cette décision.
A la fin de cette analyse, le Club fera un commentaire officiel par rapport à ce jugement.
D’ores et déjà, nous remercions tous les supporters et sympathisants du Club qui ont été derrière nous dans ce combat que nous avons mené avec conviction depuis le début.

LA DIRECTION

#GËM_SA_BOPP » peut-on lire sur le post.