MADRID, SPAIN - APRIL 06: Sadio Mane of Liverpool reacts during the UEFA Champions League Quarter Final match between Real Madrid and Liverpool FC at Estadio Alfredo Di Stefano on April 06, 2021 in Madrid, Spain. Sporting stadiums around Spain remain under strict restrictions due to the Coronavirus Pandemic as Government social distancing laws prohibit fans inside venues resulting in games being played behind closed doors. (Photo by Gonzalo Arroyo Moreno/Getty Images)

Le Real Madrid, bien que privé de sa paire axiale Ramos (adducteur) – Varane (Covid-19), a dominé Liverpool en quarts de finale aller de Ligue des Champions (3-1), ce mardi.

Vinicius Junior a concrétisé la domination des Madrilènes en première période. Servi en profondeur par Kroos, l’attaquant brésilien contrôle le ballon de la poitrine et bat le gardien adverse (27e, 1-0).

Le trio de l’attaque des visiteurs est paru esseulé. Pour sauver les apparences, Sadio Mané est descendu jusqu’au milieu pour chercher la balle et provoquer la première combinaison.

L’international sénégalais, auteur de 3 buts dans cette compétition, reçoit un carton jaune à la suite d’un tacle appuyé sur celui qui lui a causé beaucoup de soucis : Lucas Vasquez (39e). Lequel, en position de dernier rempart avant le deuxième but d’Asensio (36e, 2-0), avait fait une faute sur lui près de la surface de réparation. Oh que non selon l’arbitre allemand Felix Brych.

Zidane fume Klopp

Avant la pause (42e), l’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, remplace Naby Keita par un autre milieu, Thiago Alcantara. Le dispositif en 4-3-3 qui est resté le même a été étiré par le jeu long et les nombreux changements de côté du Real. Une belle leçon tactique signée Zinédine Zidane.

Tout semble changer en début de seconde période avec cette réduction du score de Mohamed Salah (51e, 2-1). Pour son sixième but en LDC. Mais Vinicius vient doucher les espoirs via un troisième but (65e, 3-1).

Les Reds ont encore une chance d’intégrer le carré d’as. Ça passe par un renversement de la situation à Anfield le 14 avril prochain. Sans ce fou public qui les a poussés à la remontada de 2019 face au Barca (3-0, 0-4) en demi-finale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here