A quelques heures de son match aller des préliminaires de la Ligue des champions Total, le Jaraaf, champion du Sénégal, avec ses trois matchs nuls et une défaite dans la Ligue nationale, ne respire pas la forme.

“Oui, notre début de saison n’est pas à la hauteur de nos espérances mais ce n’est que le début de la saison”, essaie de positiver l’entraîneur, Malick Daff qui fera face avec son équipe au Koroki du Togo ce mardi pour la manche aller.

“Heureusement que l’équipe arrive à se créer des occasions de but et il ne nous manque que la réussite qui pourrait arriver dès l’entame de cette compétition majeure, je ne suis pas inquiet”, a tenté de relativiser le technicien.

Jeudi dernier contre l’AS Douanes, l’équipe championne du Sénégal n’a réussi à marquer qu’un seul but et a été obligé de concéder le nul (1-1) au grand désespoir de ses supporteurs qui étaient venus en masse pour se donner de l’espoir avant le retour de l’équipe de la Médina en compétition africaine.

“C’est un match maîtrisé avec un contenu intéressant mais quand ça ne veut pas marcher, c’est difficile et les jeunes footballeurs commencent à perdre confiance”, a-t-il tout juste reconnu informant que depuis vendredi, le staff technique met les bouchées doubles pour s’en sortir.

Malick Daff qui a conduit l’équipe du Port autonome de Dakar en 2005 jusqu’au 3-ème tour de la Ligue des Champions perdant lourdement contre l’ASEC au retour (1-5) après avoir gagné à l’aller (1-0), juge que la première haie n’est pas infranchissable.

“Je respecte beaucoup le football togolais qui a réussi la saison dernière à placer une équipe (AS Togo Port) en phase de poules mais c’est largement jouable”, tente-t-il de convaincre.

“Nous devons tous y croire mais pour réussir, nous avons à faire un bon match à l’aller avec une belle victoire à la clef”, a indiqué le technicien qui, en plus du titre de champion du Sénégal 2018, a réussi à qualifier l’équipe des moins de 17 ans du Sénégal.

Les “Cadets” sénégalais ont remporté à Dakar en septembre dernier le tournoi de qualification de la zone ouest A à la phase finale de la CAN de la catégorie U17 prévue en 2019 en Tanzanie.

La saison dernière 2018, Génération Foot en Ligue des Champions Total, est passée tout près de l’exploit et ce serait bien pour le football sénégalais d’y réussir pour confirmer les progrès du football local, a rappelé l’ancien meneur de jeu estimant que le temps est venu pour le Sénégal d’intégrer la phase de poules.

La dernière équipe sénégalaise à intégrer la phase des poules de la Ligue des Champions est la Jeanne d’Arc en 2004.