C’est l’histoire d’un énorme flop : celui du passage de Santy Ngom au SM Caen. Recruté à l’été 2019 en Ligue 2 en provenance de Nantes, l’attaquant de 28 ans n’aura disputé que trois rencontres de championnat sous le maillot de Malherbe. Mis à l’écart par Pascal Dupraz, l’international sénégalais avait saisi le tribunal des Prud’Hommes pour contester cette sanction.

Depuis, il n’est jamais réapparu sur la pelouse. Selon Ouest-FranceSanty Ngom et Caen ont trouvé un accord à l’amiable pour se séparer sans aller plus loin devant la justice. Le joueur est donc libre de trouver un nouveau challenge.

SourceMaLigue2
Article précédentBabacar Ndiaye : “Je ne suis pas candidat à la FSF”
Article suivantLe mystère d’Henri Saivet : La Coupe de France aux réserves de Newcastle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here