C’est l’histoire d’un énorme flop : celui du passage de Santy Ngom au SM Caen. Recruté à l’été 2019 en Ligue 2 en provenance de Nantes, l’attaquant de 28 ans n’aura disputé que trois rencontres de championnat sous le maillot de Malherbe. Mis à l’écart par Pascal Dupraz, l’international sénégalais avait saisi le tribunal des Prud’Hommes pour contester cette sanction.

Depuis, il n’est jamais réapparu sur la pelouse. Selon Ouest-FranceSanty Ngom et Caen ont trouvé un accord à l’amiable pour se séparer sans aller plus loin devant la justice. Le joueur est donc libre de trouver un nouveau challenge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here