PARTAGER

Après deux matchs marqués par un seul point pris (une défaite lors des 18e journée, et un nul à la 19e j), Génération Foot a repris sa marche en avant en enchaînant trois succès le dernier obtenu samedi dernier contre Ndiambour (5-0). Impressionnant depuis le début de saison, le promu du championnat de Ligue 1 de football professionnel continue de conserver son avance sur ses poursuivants en gardant la tête. Et s’ils allaient au bout ? Voici trois raisons d’y croire.

Parce que son attaque impressionne toujours

Au football, les règles sont simples : plus l’on marque de buts, plus l’on a de chances de gagner, et aucune autre équipe que Génération Foot ne le prouve mieux cette saison, au Sénégal. Avec 41 buts inscrits en championnat, le club de Déni Biram Ndao détient la meilleure attaque de l’exercice en cours, loin devant le Jaraaf de Dakar (32buts) grâce à sa large victoire (6-0) face à son rival le Casa Sports, Niary Tally (25buts) et As Douanes (25buts). Et depuis plusieurs saisons, les équipes ayant la meilleure attaque du championnat se sont souvent imposées en Ligue 1.

Parce que les conditions sont meilleures

On n’en discovient pas. Les Académies ont toujours les meilleures conditions que les clubs traditionnels. Face au Jaraaf, Casa, ou encore Linguère, Génération Foot a pris de l’avance sur ces équipes nées il y a plusieurs décénnies. Le club de Déni Biram Ndao a ses propres installations qu’aucune de ces formations n’a. Mieux, les joueurs sont bien payés et ont un bon encadrement avec notamment Olivier Perrin (ancien formateur au Fc Metz) comme Manager général, sans oublier le Directeur technique Abdoulaye Sarr ancien sélectionneur des Lions du Sénégal. Tout ça réunit, difficile pour le leader de perdre le championnat.

Parce que ses poursuivants sont en retard

Si aujourd’hui Génération Foot (GF) peut espérer prendre son premier titre majeur, c’est parce que ses poursuivants ont accusé du retard. Leader avec 47 points à 10 longueurs de son dauphin Guédiawaye Fc et à 12 du troisième Jaraaf, GF plane sur la Ligue 1 et à 4 journées de la fin, le sacre se rapproche de plus en plus. La prochaine journée, un succès face à Niary Tally pour le choc du haut de tableau, au stade Demba Diop combiné à une contreperformance du deuxième, assurerait quasiment le titre au promu. Ce qui serait un sacre inédit pour un club qui jouait en troisième division il y a moins de trois ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here