Ligue 1- Le choc Jaraaf-AS Pikine interrompu par la violence

 Ligue 1- Le choc Jaraaf-AS Pikine interrompu par la violence

Après la lutte et les Navétanes, la violence s’est invitée dans le foot pro ce samedi 18 décembre, au stade Iba Mar Diop.

Le choc Jaraaf-AS Pikine (4e journée) a été interrompu par des jets de pierre et đe sachets d’eau entre supporters des deux camps. À l’origine, un penalty sifflé pour Pikine à la 95e minute.

À cet instant, les Médinois étaient devant grâce à Albert Diène (25e). Mécontents de la tournure, ils ont balancé des projectiles du côté de la tribune occupée par les visiteurs. Lesquels répliquent. Les forces de l’ordre jouent à l’arbitre en jetant des grenades lacrymogènes. C’est le sauve-qui-peut. Les uns s’évanouissent, les autres se blessent au moment de se hâter vers la porte de sortie.

La bagarre se poursuit dans les rues de la Médina. Pis, l’une des vitres du bus flambant neuf du Jaraaf est caillassée. Le chauffeur l’emmène hors de portée puis revient une heure plus tard pour prendre les joueurs. Le match étant interrompu.

Dans la même catégorie

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *