Longtemps bousculé par Toulouse, le MHSC s’en est remis à son remplaçant de luxe Souleymane Camara pour arracher une victoire précieuse dans la course à l’Europe (2-1). Les hommes de Der Zakarian sont en embuscade à la 6e place.La deuxième partie de saison du MHSC a des allures de montagnes russes. Défaits par Nice la semaine dernière, les Héraultais se savaient dans l’obligation d’une victoire pour ne pas trop décrocher de la course à la si convoitée quatrième place. Et le job a été fait dans le derby de l’Occitanie face à Toulouse (2-1). Sous le soleil de la Mosson, ce sont les locaux qui se sont montrés les plus entreprenants. Dès l’entame de match, Hilton reprenait un corner de la tête sans cadrer (1e). Puis, Mollet manquait de précision sur une frappe à l’entrée de la surface (38e) et sur coup franc (45e). Offensivement, les Toulousains étaient inexistants, bien muselés par la défense montpelliéraine. Seul Gradel se signalait en première période mais sa balle piquée passait au-dessus (34e).

Aguilar et Delort décisifs

Le MHSC a pu compter sur ses hommes forts. Andy Delort et Ruben Aguilar sont, comme souvent cette saison, sortis du lot. Le premier a été le principal danger du côté du MHSC et était dans quasiment tous les bons coups : il sollicitait Reynet d’une frappe puissante (13e), centrait fort devant le but, ratant de peu un Le Tallec qui s’était jeté (16e), puis déposait un ballon sur la tête de Laborde qui ne cadrait pas (49e). Le latéral droit, quant à lui, a délivré les deux passes décisives montpelliéraines. Peu avant l’heure de jeu, il servait en retrait Skhiri, qui dépoussiérait la lucarne de Reynet d’une sublime frappe (1-0, 54e). Puis, après l’égalisation toulousaine de Sidibé – un peu survenue de nul part (1-1, 67e), Aguilar a déposé un centre millimétré sur le crâne de Souleymane Camara, le joker de luxe historique du MHSC, qui trompait le portier toulousain (2-1, 77e). Une victoire ô combien importante pour le club héraultais. Avec ces trois nouveaux points, les Pailladins grattent deux places au classement (6e) et restent en embuscade pour la quatrième place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here