La Ligue 1 est partie pour vivre de bons moments encore. Après le choc entre « africains » qui avait laissé une bonne impression aux fans, la sixième levée nous replonge dans les affres d’un duel au sommet. Diambars et Teungueth, deux équipes en tête de tableau avec le même nombre de points et sortant toutes d’une défaite. D’ailleurs la première de la saison.

Mais la question que tout le monde se pose est de savoir comment peut réagir un groupe qui est resté plus de vingt et trois matchs sans concéder la moindre défaite, toutes compétitions confondues ? Surtout qu’elle va croiser le fer avec une équipe qui vient de perdre aussi.

Pour l’entraîneur de l’équipe de Rufisque, Youssou Dabo, « cela fait partie du jeu ». Plus loin, il ajoutera que « personne n’aime perdre et que tout le monde a pris conscience que ça fait partie du football ».

Dans de pareilles circonstances, quel discours tenir aux joueurs pour les remobiliser ? « La meilleure façon est de replonger dans la compétition, de se relever en gagnant face au leader. Après un accident de parcours, il faut éviter de gamberger en se posant des questions inutiles. Face à Diambars, on va s’appuyer sur nos certitudes et le contenu de la seconde période devant le Jaraaf. Il nous a manqué l’efficacité devant », ajuste-t-il.

Avant de lui rappeler que son adversaire de samedi vient d’enregistrer sa première défaite et il aura à cœur de se racheter à domicile. Surtout que les académiciens n’ont lâché qu’un seul point dans leur zone géographique, c’était face au Jaraaf. Le même qui a infligé aussi la défaite à Teungueth.

Le technicien n’y accorde pas trop d’importance. A l’en croire, chaque formation a ses points forts et ses points faibles. « On va essayer d’être performant en retrouvant une efficacité qui nous fait défaut. Cela nous arrive rarement », explique-t-il.

Cette piqûre de rappel permet à l’équipe de résorber ses sautes de concentration en défense et de hausser son investissement dans la perspective des matchs de Ligue des Champions Caf.

« Il leur faudra juste transformer cette rage en énergie positive pour les prochaines sorties. Ces rencontres d’un bon niveau technique nous permettront de bien préparer la ligue des champions », souligne le technicien.

Quant à l’autre équipe engagée sur la scène africaine, le Jaraaf, elle recevra le Ndiambour de Louga. Leaders avec 10 pts, les Verts profiteront sûrement de la venue des Lougatois pour fidéliser leur place en haut de tableau et espérer.

En bas de tableau, on s’inquiète pour Génération Foot qui marque le pas au fil des sorties. Sa victoire lors de la première journée parait anecdotique, tellement la formation de Deni Birame Ndao n’arrive plus à gagner. Elle va effectuer un déplacement périlleux à Thiès face au CNEPS.

A contrario des Gabelous qui ont enchaîné deux succès de rang. Positionnés derrière le triplé de tête, les poulains de Joseph Senghor voudront faire la passe de trois devant Dakar Sacré Cœur.

Derrière, les équipes en quête de points doivent éviter d’être larguées. NGB, Gorée, Dakar Sacré Cœur, Génération Foot ont l’impérieuse nécessité de faire de bonnes opérations comptables sous peine de voir les formations de tête prendre le large.

Article précédentOM: Habib Beye dans la short list pour remplacer Vilas-Boas
Article suivantAbsence de 3 à 4 semaines pour Youssouf Sabaly touché à la cuisse !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here