Sauf surprise de dernières minutes, on aura ce jeudi (17h) le premier match entre l’Us Ouakam et un club Mbourois cette saison. Une des formations qui luttent pour le maintien, Diambars (13e, 20 pts, 21 matches joués) reçoit en effet un concurrent direct l’Us Ouakam (15e, 7 pts, 18 matches joués), pour le compte de la 11e journée retard.

Une rencontre programmée au Centre Technique de Toubab Dialao et non à Fodé Wade. C’est la décision prise par la Ligue professionnelle. Autre mesure prise par la Ligue pro, le match se jouera à huis clos.
Ce n’est pas seulement ça. Outre la tenue du match hors de Mbour et le huis clos, tout journaliste désirant couvrir le match devra être muni de sa carte de presse et d’une …accréditation. Une première depuis le lancement du foot pro en 2008-2009. En effet, jamais il a été demandé aux journalistes de s’accréditer pour un match de championnat.

Ne nous faites pas croire que c’est pour des mesures de sécurité ! Et si c’était pour faire décourager les pisses-copies ?

 Pourquoi Diambars a accepté de recevoir à Dakar ?
Comme on l’avait écris ici, on savait que la Ligue aura moins de problèmes pour faire jouer Diambars-Us Ouakam. Mais pourquoi Diambars a accepté de jouer un match à domicile dans la région de Dakar, plus précisément dans le département de Rufisque ? Et les manques à gagner pour Diambars (absence des supporters, billetterie…) ? C’est la question que se pose beaucoup de férus du football local et de Diambars. Président de Diambars et de la Ligue professionnelle, Saer Dièye Seck ne peut pas avoir la même position que les autres présidents de clubs Mbourois. Mais est-ce-que les deux autres équipes de Mbour (Mbour PC et Stade de Mbour) accepteront de faire comme Diambars ?
Voila la question qui taraude notre esprit. À l’aller, la décision de faire jouer Diambars-Us Ouakam à Fatick avait capoté à 24 heures de l’événement. En effet, le Préfet de la région d’origine du Ministre des Sports Matar Bâ, avait avancé des problèmes sécuritaires pour bouter la «patate chaude» hors de sa zone. D’autant que des échos faisaient état de la volonté de certains Mbourois de se déplacer à Fatick pour faire la fête aux Ouakamois.

Diambars reçoit sa victime préférée

Cet affiche vient peut-être au bon moment pour l’équipe de l’entraineur Boubacar Gadiaga, qui compte 7 points de retard sur le premier non reléguable, Ngb (12e, 27 pts, 23 matches joués). En effet, Diambars accueille l’une des équipes qui lui réussit le plus en Ligue 1, à domicile.
De quoi espérer décrocher une quatrième victoire à domicile. Depuis leur premier match de la saison 2011-2012, Diambars n’a jamais perdu devant Ouakam à domicile, en 7 réceptions.
L’équipe de Saly reste sur 5 succès et 2 nuls face aux «Lébous».  De plus, Diambars a inscrit 9 buts et en a pris seulement 2. Des chiffres incitants pour les Académiciens, qui réalisent leur plus mauvaise saison, depuis leur ascension en Ligue 1 en 2011.

Toutefois, Ouakam a une occasion en or pour espérer revenir de Diambars avec une première victoire historique. Surtout que le match se jouera cette fois-ci au Centre Technique de Toubab Dialao et non à Fodé Wade.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here